Faire laver sa voiture avec cinq décis d'eau

Signé LausanneA la Riponne chez Speedy Eco Wash, José Marques ripoline votre auto pendant que vous faites les courses.

José Marques compte ouvrir d'autres stations de lavage en franchise

José Marques compte ouvrir d'autres stations de lavage en franchise Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est une enseigne qui surfe sur l’air du temps, alors que la jeunesse aime à manifester sur la Riponne pour le climat. C’est d’ailleurs sur cette même place que José Marques vient d’ouvrir son Speedy Eco Wash. Ou comment faire laver sa voiture pendant les courses, avec seulement un demi-litre d’eau.

Cela fait plus de 30 ans que José Marques navigue dans le milieu de l’automobile, mais à 59 ans, il a dû entreprendre une reconversion «forcée». «J’ai eu le temps de remarquer qu’en matière de lavage de voiture, on n’avait rien inventé depuis les rouleaux et le Kärcher.» Et c’est une technique gourmande en eau: entre 100 et 200 litres par auto en moyenne. José Marques s’intéresse dans un premier temps au lavage sans eau, tel que pratiqué notamment aux abords des supermarchés en France. Mais le système est difficilement transposable en Suisse en raison du coût de la main-d’œuvre. Après une année de réflexion, il tient enfin sa méthode. Il utilise un produit lavant certifié bio – qui, soit dit en passant, sent bon le menthol – et le mélange à seulement un demi-litre d’eau. Le tout est branché à un compresseur qui, tel un cyclone, vient exploser les particules de saleté. Pour enlever les gouttelettes d’eau, il suffit de passer le chiffon, à la main pour l’instant. Au final, il ne reste qu’une fine couche de cire sur la carrosserie. Comptez trente minutes pour laver une citadine.

Le même procédé est utilisé pour les roues, les vitres et les parties chromées, mais pas pour les moteurs ou pour les châssis. Il est aussi possible de nettoyer l’habitacle. Côté addition, il vous en coûtera 49 francs pour faire nettoyer votre citadine. De préférence sur rendez-vous. José Marques: «C’est sensiblement plus cher qu’un nettoyage classique certes, mais avec ce procédé vous économisez des lavages. À chaque fois, une fine couche de cire vient s’ajouter sur votre carrosserie. Vous y gagnez en entretien.»

Créé: 03.04.2019, 11h37

Speedy Eco Wash

Parking de la Riponne 12, Lausanne.

Infos: www.speedy-ecowash.ch

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.