Des lièvres géants tapent dans le ballon à Vidy

Signé LausanneLa sculpture signée Zaric a élu domicile temporairement au bord du lac

Nom de l'oeuvre: «Château Lapin». Image: FLORIAN CELLA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Château Lapin» a élu domicile face au lac, devant le Théâtre de Vidy, depuis le début du mois d’octobre. Le coup d’œil sur cette œuvre en vaut doublement la peine, d’abord pour sa monumentalité, ensuite parce que sa présence est temporaire.

La création figure des lièvres footeux aux fesses rebondies. L’exposition de ce baby-foot anthropomorphe créé en 2005 par Nikola Zaric s’inscrit dans le cadre de la rétrospective consacrée à l’artiste lausannois à l’Espace Arlaud, rétrospective qui a pris fin le 11 novembre. Sa sculpture géante prendra le large le 24 février. Elle pourrait être rapatriée, à terme, sur le site du stade de la Tuilière, indiquent les autorités lausannoises.

Zaric est aussi le papa de l’«Homcheval» et de la «Femrenarde» qui veillent sur le quartier du Rôtillon. D’autres sculptures de l’artiste sont exposées en ce moment en ville: «Ours sur un ballon» (placette des Terreaux), «Femlièvre Ensemble Seule» (parc Mon-Repos) et le duo «Minotaure prête-regard» et «Sirène prête-regard» (esplanade de Montbenon).

Créé: 14.11.2018, 10h27

Articles en relation

La Librairie Basta! résiste depuis quarante ans

Pignon sur rue La petite librairie est l'une des rares généralistes à subsister dans la tourmente qui bouleverse le monde du livre. Plus...

Sculpteur, Zaric dansait sur le fil de la tendresse

Hommage Partageant ses forces et ses émotions avec une rare générosité d’artiste, le Lausannois est décédé mardi. Il avait 56 ans. Plus...

Les Cut Pizza font tomber de bonheur à la rue Sainte-Beuve

Derrière le comptoir Emiliano travaille depuis vingt ans à créer une pâte à pizza, cuite en plusieurs fois. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...