Le Lumen, phare du Grand-Pont dès 1908

Signé Lausanne Le D! Club s'élève sur les ruines de la salle de projection cinématographique d'Albert Roth de Markus.

L'entrée du Théâtre Lumen est visible à gauche sur cette image prise entre 1908 et 1910.

L'entrée du Théâtre Lumen est visible à gauche sur cette image prise entre 1908 et 1910. Image: CHARLES RECORDON, COLL. DU MUSÉE HISTORIQUE DE LAUSANNE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le D! Club s’élève sur ses ruines. Le 21 mars 1908, les Lausannois découvrent au Grand-Pont 4 le Cinéma-Théâtre Lumen, première salle de projection cinématographique permanente de la ville (photo). Les 250 places numérotées se vendent de 30 centimes à 2 francs.

Remontons plus loin encore, en 1904. Albert Roth de Markus, organisateur touche-à-tout et administrateur délégué de l’office polygraphique à Lausanne, veut développer la projection lumineuse. Il fait part aux autorités d’une démarche qu’il veut empreinte de moralité. Son programme aura «absolument un caractère intéressant, pittoresque, artistique et éducatif», bannissant «toutes les scènes réalistes peu intéressantes et les féeries insipides».

Le cinématographe n’est plus, relève Roth de Markus, «l’appareil exclusif des forains dont le but unique était de faire de l’argent en spéculant sur les faiblesses de goût de la population». L’ouverture du Lumen, en 1908, est un succès. La Gazette de Lausanne évoque les «belles projections, la salle fort coquette, les sièges confortables».

Le patron, qui voit grand, achète le bâtiment et fait construire à la place l’imposant édifice assurant aujourd’hui encore le lien entre la rue Centrale et le Grand-Pont. En octobre 1911 s’ouvre le «nouveau» Lumen, une salle de 1000 places, moderne, climatisée, équipée pour l’opéra, le théâtre et les concerts.

En 1917, Roth de Markus quitte son établissement et se consacre à l’écriture. Six ans plus tard, le Lumen est vendu à la Compagnie Générale du Cinématographe SA.

Le cinéma est rebaptisé ABC en 1935. (24 heures)

Créé: 31.01.2018, 09h55

Articles en relation

Pour ses 20 ans, le D! Club exhume l'ancien Lumen

Intérieur-extérieur Des galeries et une rotondité affirmée relient le club au premier cinéma permanent de Lausanne. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.