Après Orbe, Prilly, Crissier et Aigle, OVS ouvre un magasin à Lausanne

La marque italienne de vêtements a l'intention d'ouvrir pas moins de 145 points de vente en Suisse.

Le magasin lausannois de 112m2 va ouvrir le 1er septembre à la rue Saint-Laurent.

Le magasin lausannois de 112m2 va ouvrir le 1er septembre à la rue Saint-Laurent. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vous vous souvenez de la marque Oviesse? Ces habits sympas, de classe italienne, qu’on trouvait chez Globus et au Bon Génie entre 2002 et 2004? Depuis, les adeptes de cette mode confortable n’avaient d’autre choix que de traverser la frontière pour faire leurs emplettes en Italie, dans un des nombreux magasins OVS. Car depuis 2010, la marque a abrégé son nom en cet acronyme plus percutant. Et gare à ceux – sacrilège! – qui diraient «O-vé-esse». Mais revenons à Lausanne, où s’ouvrira jeudi un magasin d’une surface de 112 m2 répartis sur deux étages et proposant des fringues pour hommes, femmes et enfants. Et croyez-en l’expérience d’une cheffe de tribu, vous allez adorer acheter leggings, pulls, et autres vestes à votre progéniture ailleurs que dans les nombreuses boutiques de la marque suédoise à deux lettres. Enfin un peu d’italianità pas chère à mettre sur le dos de nos garnements et sur le nôtre. OVS a déjà conquis Orbe, Prilly et Aigle, notamment. Elle ouvre donc à Lausanne, dans les locaux de Charles Vögele, mais aussi à Genève et à Vevey. D’ici à la fin de l’année, OVS promet d’ouvrir pas moins de 145 points de vente en Suisse.

Créé: 30.08.2017, 11h05

Infos

OVS rue Saint-Laurent 23.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.