La Papeterie Krieg ouvre un vaste espace d’exposition pour faire connaître des talents

Le 3e étage est spacieux et lumineux. Il se prête parfaitement à ce type d’activité artistique. Une jolie découverte.

Le 3e étage est spacieux et lumineux. Il se prête parfaitement à ce type d’activité artistique. Une jolie découverte. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est un grand espace d’exposition qui a ouvert à Lausanne, presque ni vu ni connu, au 3e étage de la papeterie Krieg le mois dernier. Jusqu’à la semaine prochaine, on peut y découvrir les dessins et photographies de deux artistes encore peu connues mais dont le talent ne passe pas inaperçu. Megane Chikhani, graphiste, propose des dessins japonisants magnifiques ainsi qu’une série de portraits photographiques customisés avec de la peinture. Quant à la Lausannoise Catherine Pearson, elle expose une série de dessins aussi joyeux qu’originaux.

Luca, responsable du secteur Beaux-Arts du magasin, explique: «C’est la première exposition que nous proposons au 3e étage et nous souhaitons en faire une par mois environ. Cet été, nous allons mettre les murs à disposition des étudiants d’écoles d’art ou des gymnasiens afin qu’ils puissent se faire connaître.» Le magasin souhaite accueillir des artistes confirmés, tout comme des personnes moins connues. En avril, l’Italien Giordano Floreancig y exposera ses toiles.

Papeterie Krieg, rue Centrale 10. Le mercredi 21 mars, de 13h30 à 15h30: atelier peinture avec Megane Chikhani et Catherine Pearson. Tous publics. (24 heures)

Créé: 21.03.2018, 15h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.