Le passage piétons à l’ouest de Saint-François vous dit «Bonjour»!

Le salut a été gravé lorsque le passage était encore frais, soit durant les 30 à 45 minutes de séchage.

Le salut a été gravé lorsque le passage était encore frais, soit durant les 30 à 45 minutes de séchage. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le plaisantin n’a pas eu beaucoup de temps pour inscrire sa salutation aux Lausannois sur le bitume de Saint-François. «La peinture d’un passage pour piétons sèche vite, en 30 à 45 minutes», indique Vincent Duffau, chargé de communication du Service routes et mobilité à la Ville de Lausanne. Le temps aura pourtant suffi pour que les sept lettres du mot «Bonjour» soient gravées - en filigrane - sur une des lignes jaunes du passage clouté qui relie le bâtiment de Confo Déco à celui des Portes Saint-François. Le fait est rare, voire «très, très rare», indique Vincent Duffau. «Le temps de séchage nous prémunit de beaucoup de choses.»

Quelle durée de vie la politesse pourra-t-elle espérer? «En cas de dégradation de la signalisation ou des peintures, nous allons constater sur place ce qui nous est signalé par des équipes qui inspectent l’espace public, et apprécions selon les cas. Il faut que les normes et la sécurité soient respectées.» En clair, la dégradation, aussi infime soit-elle, ne doit pas «distraire les gens». Si le «Bonjour» est jugé inoffensif, il pourrait squatter «quelques années» le passage pour piétons de Saint-François – la réfection d’un tel ouvrage dépend de la météo et de sa fréquentation – et survivre à Confo Déco, qui ferme à la fin du mois.

Qu’on se le dise, le graveur du bitume court un risque: selon le cas, une plainte pour dommages à la propriété peut être déposée par la Ville. Gageons que le distrayant salut ne sera pas jugé dangereux et que le salueur portait cagoule. (24 heures)

Créé: 25.01.2017, 10h03

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.