Passer au contenu principal

Aux Reflets des Isles, une nouvelle page s’ouvre

Martial Pépin est le fils du fameux Jo, le fondateur du bar Aux Reflets des Isles. Il a repris le fameux bar à cocktail que son père a fondé.

Aujourd’hui, Martial Pépin est donc seul aux commandes et compte bien retrouver une part du succès d’autrefois.
Aujourd’hui, Martial Pépin est donc seul aux commandes et compte bien retrouver une part du succès d’autrefois.
VANESSA CARDOSO

«Quand j’étais gamin, les clients faisaient la queue sur le trottoir. Cet endroit a connu un tel succès que je me sens un devoir de prolonger ce que mes parents ont construit.» Martial Pépin est le fils du fameux Jo, le fondateur du bar Aux Reflets des Isles, réputé pour ses cocktails sucrés et alcoolisés. Très alcoolisés même. «Mon père avait effectivement la réputation de faire des cocktails carabinés», sourit celui qui a repris la gestion de l’établissement l’an passé.

Tout a commencé en 1984, lorsque son père a repris un établissement de quartier: le Café Valencia, au numéro 43 du chemin de Renens à Lausanne. Face à des affaires très moyennes, ce Martiniquais d’origine a eu l’idée de se lancer dans les cocktails caraïbes. «Le succès fut immédiat et très important», se souvient Martial, qui avait 9 ans à l’époque. Le fiston a ainsi grandi dans une ambiance de douce folie et s’est mis progressivement à aider ses parents. Une brouille avec son père l’a toutefois éloigné des lieux, jusqu’à ce que la santé de Jo le force à passer le témoin.

Aujourd’hui, Martial Pépin est donc seul aux commandes et compte bien retrouver une part du succès d’autrefois. «Cet endroit compte tellement pour moi. Je me réjouis chaque semaine de voir le week-end arriver et de retrouver les clients fidèles.» Ce jeune papa a aussi retouché la carte en apportant quelques nouveautés, dont notamment trois cocktails sans alcool supplémentaires. «Mais j’ai gardé tous nos grands classiques, comme l’Hibiscus, le Soleil Couchant ou le Spécial Jo.»

----------

www.auxrefletsdesisles.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.