On vient de loin pour déguster le wrap vegan turc

Bon planLe çig köfte apporte un peu de fraîcheur aux lunches des Lausannois.

A déguster en wrap ou en boulettes, le çig köfte est une spécialité importée de Turquie.

A déguster en wrap ou en boulettes, le çig köfte est une spécialité importée de Turquie. Image: PATRICK MARTIN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Mesut Ergün a le geste net et précis quand il étale la pâte de boulgour sur une galette de wrap. Ce jeune homme de 32 ans a fait du çig köfte (dites «tchiköfté») sa spécialité, qui a d’ailleurs donné son nom à l’enseigne. Il y vend ce mets peu répandu en Suisse mais qui, à ses dires, «cartonne en Turquie depuis une quinzaine d’années».

Le çig köfte est une pâte à base de boulgour, mélangée à de la purée de tomates et agrémentée de trente sortes d’épices. «Je mets du paprika, une touche de piment mexicain, du poivre…» On n’en saura pas plus. Le tout est accompagné de crudités, puis roulé dans une galette. La menthe, en option, équilibre le goût relevé des épices. Important pour les palais sensibles: demander pas ou très peu de sauce piquante, car elle est à la mode turque, autrement dit corsée.

Une variante: l’assiette de çig köfte. Dans ce cas, la pâte de boulgour est façonnée en boulettes qu’on déguste arrosée d’un filet de jus de citron. Sous cette forme, le mets ressemble à s’y méprendre à du tartare. Pas étonnant quand on sait que cette spécialité est, à l’origine, à base de viande crue. Or, cette dernière a été interdite à la vente par le Ministère de la santé turc pour des raisons d’hygiène.

«Ce qui a valu à la recette traditionnelle d’être revisitée en une version végétarienne depuis les années 2000», explique Mesut Ergün. «C’est diététiquement sain et ça permet de consommer autre chose que les plats habituels», explique Michaël, un client. Cet habitué fait le trajet Ouchy-rue de Genève deux fois par semaine rien que pour le çig köfte, qu’il accompagne d’une soupe de lentilles rouges. Un repas à terminer par un café turc.


Istanbul Çig Köfte Rue de Genève 85, 1004 Lausanne (24 heures)

Créé: 07.02.2018, 09h40

Articles en relation

Un OVNY végan veut parcourir les routes pour servir des plats bio

Yverdon-les-Bains Une association veut combler un vide dans l’offre des food trucks de la région en créant un restaurant itinérant sans produits d’origine animale. Plus...

Coop ouvre son premier magasin végétarien

Distribution Le détaillant bâlois ouvre en gare de Zoug un supermarché sans viande, ni schnaps, ni cigarette. Plus...

Le Caf’Taya mise sur le végé de proximité

C’est quoi ce commerce?! A tout moment de la journée, le petit lieu végétarien entend «cultiver la vie locale». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...