Le «Viril» à Ouchy, un bistrot historique au surnom typographique

Signé LausannePourquoi les habitués de la pinte l'appellent-ils le «Viril»? La réponse se trouve dans le «e».

Image: Marius Affolter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La virilité ne dépend pas toujours de la taille des biscotos. Un des plus petits bistrots d’Ouchy peut en témoigner. Logé entre l’Hôtel du Port et la Maison de Commune, le Café du Vieil Ouchy répond aussi au joli surnom du «Viril». Tient-il ce nom d’un ancien patron à la pilosité surdéveloppée? D’un stamm de club de boxe de la ville? Ou encore du repaire de «pirates» situé juste à côté? Que nenni. La pinte lausannoise a été affectueusement surnommée ainsi par ses habitués, à l’occasion d’une avarie d’enseigne. En effet, la Ville de Lausanne, propriétaire, aura mis un peu trop de temps pour rénover les lettres gothiques fixées sur la paroi du bistrot. Le «e» du mot «Vieil», cassé et pendouillant, ressemblant du coup davantage à un «r», un surnom était né: on allait désormais au «Viril» à Ouchy.

Les touristes qui se pressent dans le bâtiment historique ouvert en 1888, à l’époque où est construit le «château» qui lui fait face et dix ans après que la «Ficelle» relie enfin la ville à son port, ignorent tout de l’anecdote. Ils se demanderont sans doute pourquoi on leur propose, à la carte, les rösti Viril (avec une fondue servie à la louche) ou encore le Viril Burger (chair à saucisse de porc, fromage à raclette et galette de rösti). Et s’ils cherchent dans l’histoire du bâtiment, ils n’en seront que plus perturbés. Ce dernier abrite un musée, une amirauté et direction des galères, une Maison de Commune «libre» ou encore une ambassade. Ouverte en 1993, elle est un vestige folklorique de l’autonomie perdue (1144-1798) du village de pêcheurs, tout virils qu’ils furent. (24 heures)

Créé: 30.08.2017, 11h11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.