Waxbazar, cinq ans de mode «afropéenne»

Signé LausanneLa marque de vêtements mélange les cultures africaine et européenne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Mélanger les cultures africaine et européenne, c’est l’idée de Sonya Meloni, propriétaire de la marque de vêtements Waxbazar, qui fête cette année ses 5 ans. Originaire du Congo et de Suisse, cette passionnée de mode a grandi dans le textile africain. Notamment avec ses grands-mères, qui vendaient des tissus au Congo. Pour elle, c’était clair, sa double culture se devait d’être honorée à travers la mode.

Un couturier l’accompagne aujourd’hui dans l’aventure, et une autre devrait la rejoindre sous peu. La marque et sa boutique de la rue de la Tour mettent en avant le wax, ce tissu typiquement africain. En démocratisant ce textile chamarré, le chantre de la mode «afropéenne» souhaite attirer une clientèle issue de tous types de culture, africaine ou non. «Chaque client a un souvenir ou une image de l’Afrique et ces vêtements permettent de s’en rappeler», évoque-t-elle.

L’ouverture vers le monde est un message essentiel pour la créatrice, avec l’idée d’aller vers l’autre pour s’enrichir: la rencontre des styles vestimentaires européens et africains symbolise à merveille cette idée. Afin de fêter dignement ses 5 ans, Waxbazar organise ce samedi 16 juin un show-défilé. La nouvelle collection été sera présentée avec la participation de la professeure de danse Idilsa Tavares, dont la chorégraphie sera accompagnée d’un mélange de musique africaine et d’electro. La présentation aura lieu au Chalet d’Ouchy, avenue d’Ouchy 49, de 18 h à 22 h.


Waxbazar, rue de la Tour 25
Ouvert jeudi à samedi 14 h à 18 h
www.waxbazar.com
(24 heures)

Créé: 13.06.2018, 10h04

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Visite du pape en Suisse, paru le 21 juin.
(Image: Bénédicte) Plus...