La taproom, le bar secret de la Nébuleuse

Signé LausanneLa brasserie établie à Renens vient d'ouvrir son bar à pressions, avec vue imprenable sur les cuves.

La brasserie la Nébuleuse ouvre son bistrot au milieu des cuves.

La brasserie la Nébuleuse ouvre son bistrot au milieu des cuves. Image: VANESSA CARDOSO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Nébuleuse, c’est la brasserie artisanale qui monte en pression. A sa création en février 2014, elle ne comptait que trois associés et produisait 700 hectolitres de bière par an. Aujourd’hui, elle compte 13 employés, totalise 3500 hectolitres à l’année et possède même ses propres champs de houblon en Norvège.

Et ce n’est pas tout: depuis un mois, la Nébuleuse a ouvert son propre bar à pressions, la Taproom, avec vue imprenable sur les cuves de la brasserie. «C’est un endroit pour les connaisseurs, un spot secret qui n’est guère indiqué et dans lequel on vient déguster nos bières les plus uniques», explique Jeremy Pernet, l’un des trois fondateurs de la Nébuleuse.

Au bar, c’est Francesco, ex-gérant de La Datcha, qui officie et coule indifféremment huit blondes et brunes qui, pour certaines, ne resteront qu’une ou deux semaines à la carte. «Nous proposons même une bière sans gluten», annonce Jeremy. Cerise sur la petite mousse: des visites guidées de la brasserie sont organisées par petits groupes tout au long de la soirée à la Taproom. Et c’est gratuit. (24 heures)

Créé: 06.09.2017, 09h37

La Taproom

Ouvert du lu au ve de 14h à 22h.
Ch. du Closel 5, 1020 Renens.
Grand Opening ce vendredi 8 septembre dès 17h.
Navette gratuite de la Riponne à Renens à 18h, retour à minuit.

Articles en relation

«Enfin, cette fois-ci c’est la bonne» pour le Montriond et ses produits locaux

Signé Lausanne Après des ouvertures temporaires et trois ans de louvoiements, l’édicule de Montriond s’apprête à ouvrir ce week-end. Plus...

Le «Viril» à Ouchy, un bistrot historique au surnom typographique

Signé Lausanne Pourquoi les habitués de la pinte l'appellent-ils le «Viril»? La réponse se trouve dans le «e». Plus...

Et si vous mangiez chez votre boucher?

Signé Lausanne L'ancien gérant de la boucherie du Pont de Chailly ouvre la Bouche qui Rit à la Madeleine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Le géant de l'or noir basé à Genève se fournit auprès d'une entreprise dont les droits de forage ont été obtenus par un homme, aujourd'hui sous enquête pour corruption.
(Image: Bénédicte) Plus...