Passer au contenu principal

Le social coûtera bientôt davantage que la formation

Depuis 2009, la prévoyance sociale croît plus vite que les autres dépenses. Son coût talonne celui de la formation

N’importe quel syndic vaudois vous le dira: la facture sociale augmente encore. En cette période budgétaire, les Municipalités marquent de la colère face à ses hausses. Et pourtant les communes ne payent environ qu’un quart de tous les coûts sociaux vaudois. Sous le nom de «Prévoyance sociale», la comptabilité de l’Etat regroupe pêle-mêle le Revenu d’insertion (RI), les frais d’hébergement en EMS, l’asile ou la protection de la jeunesse. Or cette rubrique s’est mise à croître plus vite que les autres dépenses cantonales, dépassant allégrement le quart des charges brutes totales de l’Etat. La prévoyance sociale passe ainsi de 25,3% à 28,8% des dépenses du canton entre 2008 et les prévisions 2013.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.