Passer au contenu principal

Sophie Michaud Gigon: «Mes amis me ramènent sur terre»

La Secrétaire générale de la FRC, candidate au Conseil national sur la liste des Verts, a gardé la tête froide dans la ferveur de la vague écologiste.

Sophie Michaud Gigon (au centre) parle chiffres avec la députée Séverine Evéquoz (à d.) et ses colistiers Alberto Mocchi (à g.) et Daniel Brélaz.
Sophie Michaud Gigon (au centre) parle chiffres avec la députée Séverine Evéquoz (à d.) et ses colistiers Alberto Mocchi (à g.) et Daniel Brélaz.
Vanessa Cardoso

Pas question de sacrifier le jogging du dimanche sur l’autel des élections. Sophie Michaud Gigon en avait sans doute plus besoin que jamais. «Ça fait passer une partie de la matinée, et je veux me sentir en forme. La journée va être longue.» La candidate Verte ne s’en cache pas: elle a du mal à rester en place en attendant que les choses arrivent. Une fois avalé la piste Vita du Chalet-à-Gobet, elle s’accorde malgré tout un moment de respiration en famille dans son appartement lausannois. Ses deux enfants, 10 et 6 ans, en profitent, non sans pouffer de voir la presse s’inviter dans la salle à manger. «Nous revenons d’une semaine de vacances en Valais, souffle son mari, Frédéric. C’était important de se libérer l’esprit. Enfin, elle surtout, nous, ça va!»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.