Passer au contenu principal

Le pôle muséal se construit à l'ombre des tours de Malley

Le vote des Prillérans conditionnera un échange de terrains pour le nouveau Musée cantonal des beaux-arts.

Le vote des Prillérans conditionnera un échange de terrains pour le nouveau Musée cantonal des beaux-arts.
Le vote des Prillérans conditionnera un échange de terrains pour le nouveau Musée cantonal des beaux-arts.
PATRICK MARTIN

Le site se trouve sur la commune de Prilly. CFF Immobilier a le projet d’y construire deux tours. Seulement, la Ville de Lausanne est propriétaire de la parcelle. Ce micmac foncier résulte d’un échange de terrains imaginé afin de pouvoir bâtir le nouveau Musée cantonal des beaux-arts (MCBA) à la place de la halle aux locomotives, à Lausanne. Dimanche, les Prillérans qui voteront sur le plan de quartier de Malley-Gare se prononceront sur des intérêts qui dépassent les frontières communales. La présence du conseiller d’Etat Pascal Broulis, vendredi sur le stand des partisans du projet immobilier devant la Coop de Prilly, est venue nous le rappeler. «Je suis passé dire bonjour, précise-t-il. Le gouvernement suit cela de loin, c’est un projet urbanistique important.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.