Passer au contenu principal

«Il n'y a pas plus spécialisée que l'UDC pour parler de l'environnement»

En plus de ses thèmes phares (sécurité, immigration et Union européenne), le parti axe sa campagne électorale sur le climat. Sa solution: consommer local.

Kevin Crausaz, secrétaire général de l'UDC Vaud, s'oppose aux textes en faveur du climat: «Cela remplit les caisses de l'Etat, sans incidence sur l'environnement.»
Kevin Crausaz, secrétaire général de l'UDC Vaud, s'oppose aux textes en faveur du climat: «Cela remplit les caisses de l'Etat, sans incidence sur l'environnement.»
Jean-Paul Guinnard

La droite est peu habituée à discourir sur le climat. Mais l'UDC vaudoise fait ce pari pour les élections fédérales d'octobre prochain. Le parti a lancé cette semaine sa campagne électorale et, s'il maintient ses thèmes de prédilection comme l'immigration, l'Union européenne et la sécurité, il ajoute cette fois-ci la défense de l'environnement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.