Une spin-off de l’EPFL lance le ski connecté

Sports d'hiverEn partenariat avec un équipementier suisse, Gait Up cherche des fonds pour un boîtier truffé de capteurs.

Image: Pomocup

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est un instrument que l’on fixe sur ses skis et qui enregistre 1400 données à la seconde, grâce à une série de capteurs. Baptisé Pomocup, le produit que cherchent à lancer la société Gait Up, issue de l’EPFL, et l’équipementier suisse Pomoca, spécialiste vaudois du ski de randonnée, est un peu à ce sport ce que les bracelets avec capteurs sont aux adeptes de la course à pied.

Cadence, température de la neige...

L’engin calcule par exemple le mouvement des skis en trois dimensions, par rapport à la pente, et entre l’un et l’autre. Il donne aussi la cadence du skieur, la symétrie de ses pas, la température de la neige, etc. Un petit écran affiche en alternance certaines de ces données.

Les enregistrements sont ensuite disponibles sur une application qui peut être consultée sur smartphone, tablette ou ordinateur. Le Pomocup s’adresse aux amateurs dans le cadre de leurs loisirs, mais aussi, explique l’EPFL, aux professionnels, guides de haute montagne, qui peuvent utiliser ce genre de données pour se renseigner en direct, sans enlever leurs gants, sur le risque d’avalanche.

Crowdfunding

Gait Up, jusqu’ici surtout active dans le domaine des capteurs de mouvements pour des applications médicales ou de santé, a choisi de financer le lancement de ce dernier produit de manière différente. «Nous faisons appel au crowdfunding, explique Benoît Mariani, patron de la petite entreprise, par ailleurs passionné de ski. Notre objectif, jusqu’à fin février, est de réunir 50 000 francs. Et il y a déjà une cinquantaine de personnes qui se sont annoncées.»

Créé: 05.02.2016, 10h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.