Une start-up milite pour une gestion écolo des menstruations

Entreprise socialeUne Vaudoise participe à la finale internationale du Woman Entrepreneur of the Year Award.

Les deux CEO de la petite entreprise CYCLO: la Madrilène Paloma Alma Sánchez (à gauche) et la Morgienne Elise Langone.

Les deux CEO de la petite entreprise CYCLO: la Madrilène Paloma Alma Sánchez (à gauche) et la Morgienne Elise Langone. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La remise des prix a lieu ce jeudi 29 mars à Paris, sous la présidence de la maire Anne Hidalgo. Les fondatrices de CYCLO, une entreprise qui promeut une gestion écologique et durable des menstruations, sont sur les rangs pour le prix international Woman Entrepreneur of the Year, décerné par le catalyseur de start-up respectueuses de l’environnement et socialement responsables INCO.

La petite entreprise, créée en 2016 à Madrid, est codirigée par Élise Langone, une Morgienne de 24 ans établie en Espagne. Elle a déjà remporté le prix de l’entrepreneuriat social dans ce pays.

«Notre but principal est l’éducation menstruelle, explique Élise Langone. L’idée vient de mon associée, qui avait tout le temps des infections vaginales. Elle a découvert qu’elle avait une allergie aux tampons. La coupe menstruelle lui a changé la vie. Trop peu de femmes savent qu’il existe des alternatives économiques et écologiques aux tampons et serviettes vendus dans le commerce.» Des articles truffés de produits chimiques pouvant nuire à la santé, regrette la Vaudoise.

Les ateliers organisés par CYCLO dans diverses associations et collectifs espagnols – et bientôt dans des entreprises et des écoles – font donc la promotion d’une gestion des règles 100% durable. Ils visent, plus largement, à réconcilier les femmes avec leur cycle. «Nous voulons pallier le manque d’informations sur le rapport entre santé et menstruations et mettre des mots sur un sujet encore tabou, détaille Élise Langone. Nous donnons aussi des pistes pour gérer les douleurs sans médicaments, par exemple, ou pour tirer profit de son cycle au travail.»

Les ateliers CYCLO devraient débarquer cet été dans le canton de Vaud. Les deux CEO veulent les proposer gratuitement aux écoles mais les facturer aux entreprises clientes. Elles commercialisent aussi une gamme de produits d’hygiène féminine, en vente à Morges à la Maison du Vrac (www.ilovecyclo.com). (24 heures)

Créé: 29.03.2018, 07h12

Articles en relation

«Le tabou des règles est un formidable instrument de domination des femmes»

Société Élise Thiébaut, auteure de «Ceci est mon sang» et partisane de la révolution menstruelle, participe à un forum public au CHUV visant à briser le silence et les fausses croyances. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...