Succès pour les cours de Français à Vidy-Plage

LausanneLes primo-arrivants ont pu s’initier à la langue de Molière durant 5 semaines au bord du lac

 Vidy-Plage: cours de français donné aux migrants.

Vidy-Plage: cours de français donné aux migrants. Image: BOSSHARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les primo-arrivants ont pu s’initier à la langue de Molière durant cinq semaines au bord du lac

Des cours de français étaient proposés à Vidy jusqu’à hier soir pour la huitième année consécutive. Organisés par le Bureau lausannois pour les immigrés, les cours ont attiré 263 personnes au total, âgées de 8 à 66 ans et en provenance des cinq continents. En moyenne, 75 personnes ont fréquenté chaque soir les bancs d’école de Vidy-Plage. Gabriela Amarelle, déléguée à l’intégration de la Ville de Lausanne, explique que «ces cours se concentrent sur des thèmes de la vie quotidienne: se présenter, faire ses achats, prendre rendez-vous chez le médecin ou encore chercher un emploi». Elle précise: «Gratuits, sans contrainte ni inscription, ces cours sont largement accessibles. C’est aussi un véritable projet d’intégration: toutes les catégories sociales y sont représentées et les gens viennent des quatre coins du canton.»

Selon les organisateurs, trois quarts des participants envisagent d’approfondir leurs connaissances dès septembre grâce aux cours de la Ville. (24 heures)

Créé: 12.08.2017, 16h00

Articles en relation

Le français à la plage séduit les immigrés

Lausanne Pour la septième année consécutive, les cours d’introduction donnés à Vidy attirent les étrangers fraîchement arrivés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...