Emmanuel Gétaz se lance, Toto Morand renonce

Election du Conseil d'EtatVaud Libre, le parti du centre, maintient Emmanuel Gétaz au second tour de l’élection au Conseil d’Etat. Le bouillonnant Guillaume Morand préfère, lui s'abstenir. «Si par ma faute Voiblet passe, je m’en voudrais pendant cinq ans!» explique-t-il.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je me battais contre Broulis et Leuba. Puisqu’ils ont été élus au premier tour, ma candidature n’a plus de raison d’être.» Guillaume «Toto» Morand explique ainsi son retrait de la course au Conseil d’Etat.

A dix minutes de la deadline fixée à midi, il sort tout juste du bureau de Pierre-Yves Maillard, son inscription encore dans la poche. Le ministre a fini de le convaincre que sa candidature pourrait porter ombrage aux candidates de gauche. «Si par ma faute Voiblet passe, je m’en voudrais pendant cinq ans!»

La gauche contre les exonérations

Toto Morand assure, pour rassurer ceux qui l’ont soutenu durant sa campagne, que le Parti de Rien continuera sa lutte contre «tous les sujets qui nous fâcheront» et que tous ses supporters sont les bienvenus dans ses rangs. Avec Pierre-Yves Maillard, l’entrepreneur a abondamment parlé des exonérations fiscales, un de ses sujets de prédilection. «M. Maillard s’est engagé à mettre fin à ces pratiques favorisant la venue de multinationales si le gouvernement avait une majorité de gauche.»

Un peu déçu de quitter le navire, alors que sa campagne lui a rapporté plus de 5% des voix, il confirme sa décision par un «comme ça, je pars la tête haute!»

Emmanuel Gétaz, cinquième candidat

Avec moins de voix au premier tour que Toto Morand (5,14% contre 5,42%), le candidat de Vaud Libre Emmanuel Gétaz a bien moins d'états d'âme et demeure convaincu des chances du centre au second tour. Il sera donc candidat à l'élection du 1er avril.

La nouvelle a été annoncée mardi matin, moins de deux heures avant l'heure du dépôt des listes, fixée à midi. Vaud Libre entend représenter les valeurs du centre, «afin de pouvoir offrir aux électeurs un choix qui ne se limite pas à la gauche et à la droite dure», annonce le communiqué.

«Au second tour de l’élection complémentaire en novembre, des électeurs nous avaient reproché de nous être retirés», explique le député membre de Vaud Libre Jérôme Christen. «Ils n’avaient alors plus aucune alternative entre la gauche et l’UDC.» L'important pour Vaud Libre était de voir le centre présent pour le second tour le 1er avril. «Cette décision nous a semblé évidente une fois que nous avons appris que le PDC Claude Béglé ne se représentait pas.»

«Pour nous il s’agit d’une stratégie sur le long terme, confirme Emmanuel Gétaz. Les citoyens doivent pouvoir compter sur la présence d’un centriste lors de toutes les élections importantes. Les appareils politiques de gauche comme de droite doivent aussi s’habituer à la présence du centre.»

Le candidat précise: «Nous avons des idées différentes parfois complémentaires à celles des autres partis.» Il vante également l'efficacité des propositions du centre. «On s'aperçoit que souvent ce sont les propositions du centre qui parviennent à rassembler une majorité et finalement se concrétisent.»

Vaud Libre pense avoir une chance de décrocher l'un des trois sièges restants à pourvoir. «Une élection n’est jamais gagnée d’avance, tout comme elle n’est jamais perdue d’avance», justifie Jérôme Christen. «On peut effectivement imaginer que des électeurs de gauche comme de droite ajoutent Emmanuel Gétaz à leur liste.»

Créé: 13.03.2012, 10h39

Dossiers

L'ordre des listes dans le matériel de vote a été fixé mardi par un tirage au sort. Les listes porteront donc les numéros suivants:

  1. 1. Les Verts (Béatrice Métraux, Anne-Catherine Lyon, Nuria Gorrite)
  2. 2. Vaud Libre (Emmanuel Gétaz)
  3. 3. PLR Les Libéraux (Claude-Alain Voiblet)
  4. 4. Les Socialistes (Anne-Catherine Lyon, Nuria Gorrite, Béatrice Métraux)
  5. 5. UDC (Claude-Alain Voiblet)
  6. 6. PLR Les Radicaux (Claude-Alain Voiblet)
(Video: Joël Burri )

Sondage

Quel camp a le plus à craindre d'une candidature du centre au Conseil d'Etat vaudois?





Articles en relation

Les dés sont jetés et l'ordre des listes connu

Cantonales 2012 - Second tour Il y a eu la bombe lâchée ce matin par Emmanuel Gétaz, qui représentera le centre au second tour des Cantonales. Mais point d'autre surprise ce midi, à l'heure de la clôture des listes. Plus...

L'UDC lance Claude-Alain Voiblet au second tour

Conseil d'État L'UDC a entériné sans un pli ce soir la candidature de Claude-Alain Voiblet pour le 2e tour de l'élection au Conseil d'état. Plus...

Les Verts reconduisent la candidature de Béatrice Métraux

Conseil d'État Comme au premier tour, celle-ci figurera sur une liste unique avec les socialistes : Anne-Catherine Lyon et Nuria Gorrite. Plus...

Galerie Photos

Élections cantonales vaudoises: toutes les photos

Élections cantonales vaudoises: toutes les photos Notre galerie photos de la journée du 11 mars

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.