Passer au contenu principal

La suspension des deux municipaux sera certainement prolongée

Le procureur étant en vacances jusqu’à début juillet, on voit mal le Conseil d’État ne pas laisser le duo Agnant-Christen à l’écart de l’Exécutif.

Image d'illustration
Image d'illustration
Chantal Dervey

«Il a parfaitement le droit d’être en voyage de noces», affirme Jérôme Christen. Cependant, le bonheur des uns fait le malheur des autres. L’absence du procureur en charge du dossier Agnant-Christen a une conséquence directe pour les deux municipaux veveysans écartés de leurs fonctions car sous le coup d’une enquête pour violation du secret de fonction: leur suspension, qui courait initialement jusqu’au 30 juin, va sans conteste être prolongée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.