Passer au contenu principal

Les syndicats inquiets pour les profs et les familles

Les représentants des enseignants demandent de relâcher la pression sur les maîtres et les élèves et réclament plus de sécurité dans les classes du système d'accueil. Cesla Amarelle fixe l'ordre des priorités.

Fermer les écoles ne va pas sans problème (ici, le gymnase de la Cité déserté). Les syndicats relaient les inquiétudes du terrain, le Département fixe l'ordre des priorités.
Fermer les écoles ne va pas sans problème (ici, le gymnase de la Cité déserté). Les syndicats relaient les inquiétudes du terrain, le Département fixe l'ordre des priorités.
FLORIAN CELLA

Six jours après la fermeture des écoles, les syndicats d’enseignants ont publié deux longs communiqués de presse listant les problèmes auxquels fait face le terrain. Ils sont de deux sortes. D’une part, le télé-enseignement entraîne un casse-tête, d’autre part le système d’accueil scolaire (SAS) serait encore trop fréquenté par endroit.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.