Passer au contenu principal

Syndics et municipaux ne tiennent plus sur leur siège

Le 24 novembre, les habitants de 31 communes vaudoises devront compléter leur Exécutif. Cette avalanche de scrutins trahit un malaise. Pourquoi autant de défections?

Image d'illustration (Archives)
Image d'illustration (Archives)
LAURENT CROTTET

Les fonctions de syndic et de municipal peinent-elles à attirer, puis à conserver les bonnes volontés? La question se pose et attise les inquiétudes. Pour la législature 2011-2016, le Service des communes et du logement comptabilise 367 sièges abandonnés par des élus d’Exécutifs dans tout le canton, composé de 309 communes au total. Ce qui en représente plus d’un, en moyenne, par localité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.