Passer au contenu principal

Taxer l’avion, l’idée qui divise les partis

Faut-il des taxes pour réduire notre empreinte carbone? L’idée ne séduit pas tous les candidats vaudois aux États.

Prendre l’avion coûtera peut-être plus cher à l’avenir.
Prendre l’avion coûtera peut-être plus cher à l’avenir.
Lucien Fortunati

S’ils sont élus au Conseil des États – ou au National, puisqu’ils y briguent aussi un siège –, les candidats auront à mettre la main dans le cambouis de la loi sur le CO2, dont le chantier est ouvert sous la Coupole. Une occasion idéale pour défendre son point de vue sur le thème le plus chaud de l’année, qui promet d’occuper encore très longtemps les politiciens: le changement climatique.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.