Technologies: Jacques Dubochet pour un moratoire

SciencesLe Prix Nobel de chimie vaudois demande à ce qu'un principe de précaution s'applique et appelle les autorités à prendre leurs responsabilités.

Jacques Dubochet veut garder le contrôle des technologies.

Jacques Dubochet veut garder le contrôle des technologies. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Prix Nobel de chimie vaudois Jacques Dubochet appelle à garder le «contrôle» sur des technologies, comme l'intelligence artificielle (IA). Lundi à l'ONU à Genève, il s'est dit favorable à des moratoires sur «beaucoup» d'entre elles pour évaluer les menaces.

«Je ne sais pas si les ordinateurs auront une conscience», a affirmé le Vaudois dans un débat sur l'impact des changements technologiques pour les pays en développement. «Nous devons contrôler ces développements», a-t-il affirmé lors de cette discussion organisée par la Conférence des Nations sur le commerce et le développement (CNUCED).

Des moratoires ne signifieraient pas pour autant d'«interrompre» les avancées. Mais il faut évaluer si celles-ci «sont dangereuses», a insisté M. Dubochet. Scientifiques, gouvernements et ONU doivent collaborer.

Or, le monde n'est pas prêt pour éviter des utilisations nuisibles face à des avancées «remarquables» et rapides. Le Prix Nobel déplore un usage qui n'est souvent pas «le meilleur pour l'Humanité» et appelle l'ONU à faire en sorte que cette situation s'améliore.

«Tout le monde et partout»

Il demande à ne pas laisser les scientifiques seuls. Les autorités doivent oeuvrer pour un «principe de précaution», selon M. Dubochet.

Comme pour la démocratie, aucun acteur isolé ne peut avoir la responsabilité de l'application de nouvelles technologies. Celles-ci «concernent tout le monde et partout», ajoute le Vaudois.

M. Dubochet s'inquiète aussi d'une augmentation des longs trajets aériens pour les vacances si des ressortissants de nombreux autres pays se déplacent autant que les Suisses. Et il souhaite que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) maintienne une autorité sur le marché des médicaments. (ats/nxp)

Créé: 14.05.2018, 13h07

Articles en relation

Jacques Dubochet aura une école à son nom

Morges (VD) La municipalité de Morges souhaite rendre hommage au Prix Nobel de chimie. Un futur collège portera son nom. Plus...

Le «génie» Jacques Dubochet honoré à l’UNIL

Prix Nobel Le Morgien a été ovationné et son travail salué par de nombreuses personnalités, lundi soir à Lausanne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.