Suite à des couacs, Citycable offre son service de TV+

MultimédiaLe câblo-opérateur lausannois met gratuitement à disposition son service télé dès le 1er janvier.

La mesure représente 15 francs d’économie sur la facture des utilisateurs ayant souscrit à un pack.

La mesure représente 15 francs d’économie sur la facture des utilisateurs ayant souscrit à un pack. Image: Odile Meylan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lancé en mars dernier, le service TV + de Citycable sera offert gratuitement aux utilisateurs dès le 1er janvier et jusqu’à l’introduction tant attendue de la vidéo à la demande (VOD).

Le service TV +, qui propose un bouquet de chaînes et la fonction replay, entre autres, a essuyé une série de couacs dès ses premiers jours. La VOD devait d’ailleurs être lancée quelques semaines après TV +, mais elle n’est toujours pas disponible. «Lors du lancement, certains utilisateurs ont constaté des lenteurs d’exécution et des gels d’image, explique Judith Granat, responsable marketing et vente. Ces problèmes ont été traités par nos équipes techniques et sont aujourd’hui quasi résolus.»

Restent les différents black-out du mois dernier, qui ont privé les abonnés de télévision à plusieurs reprises. «Ces pannes ont été résolues par les prestataires avec qui Citycable travaille directement pour TV+, car nos systèmes n’en sont pas à l’origine», s’excuse la responsable. Pour faire amende honorable, Citycable a décidé d’offrir temporairement son service. Cela représente 15 francs d’économie sur la facture des utilisateurs ayant souscrit à un pack.

Dès l’introduction de la VOD, la gratuité sera levée. «Son lancement devrait intervenir dans les mois à venir, espère Judith Granat. Il dépend d’une mise à jour importante de TV+.»

Créé: 30.12.2014, 16h41

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.