Passer au contenu principal

Les Terrasses de la Confrérie resteront définitivement vides

Un accord n'a pas pu être trouvé entre les organisateurs et la Municipalité de Vevey pour laisser l'espace aux commerçants.

Les Terrasses de la Confrérie ne pourront pas être occupées d'ici à leur démontage, prévu après celui de l'arène de la Fête des Vignerons.
Les Terrasses de la Confrérie ne pourront pas être occupées d'ici à leur démontage, prévu après celui de l'arène de la Fête des Vignerons.
Chantal Dervey

Les Terrasses de la Confrérie des Vignerons, l'une des tribunes les plus en vue de la Fête des Vignerons, n'ont pas rouvert ce matin. Faute d'un accord avec la Municipalité de Vevey, la concession est arrivée à son terme, comme prévu, ce mardi soir. La Confrérie des Vignerons s'était pourtant dite ouverte à mettre le lieu à disposition de commerçants intéressés à reprendre l'espace d'ici au démontage des Terrasses, en novembre, mais la Municipalité de Vevey a refusé un prolongement. «C'est définitivement mort», regrettait Frédéric Hohl, directeur exécutif de la Fête des Vignerons, au sortir de la séance.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.