Les théâtres vaudois lèvent le rideau

ScènesL’installation de Vincent Baudriller au théâtre de Vidy va reconfigurer le réseau romand. Cela dit, les autres scènes vaudoises ne sont pas en reste, la preuve avec notre carte interactive.

La danse s’invite régulièrement dans le programme de Vincent Baudriller où l’on retrouvera Foofwa d’Imobilité avec Au contraire.

La danse s’invite régulièrement dans le programme de Vincent Baudriller où l’on retrouvera Foofwa d’Imobilité avec Au contraire. Image: GREGORY-BATARDON

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a eu la prise en main du Théâtre de Vidy par Vincent Baudriller, ancien codirecteur du Festival d’Avignon, il y a un an. Il y a eu, en fin de saison dernière, une incursion dans les commémorations de l’Expo 64 par le biais d’une exposition dans le foyer du théâtre actuellement en phase de rénovation. Il y a aussi eu un «prologue» qui annonçait la couleur – un fort vent contemporain – de ce que le nouveau directeur allait apporter à l’institution.

Prêt à larguer les amarres dès la semaine prochaine avec son «week-end d’ouverture» annonçant une programmation entièrement concoctée par son nouveau responsable, le vaisseau amiral des scènes vaudoises ne va pas se contenter de trôner au bord du lac. Mais il entend s’imposer comme un lieu névralgique de la vie culturelle lausannoise et cantonale, qui continue à rayonner au-delà par ses (co)productions internationales au nombre desquelles il faut citer les «stars» Vincent Macaigne, Romeo Castellucci, Boris Charmatz, Christoph Marthaler et Matthias Langhoff, l’un de ses prédécesseurs.

Rencontrer un autre public
«L’arrivée de Vincent Baudriller est enthousiasmante, commente Sandrine Kuster, directrice de l’Arsenic, qui prépare, avec Vidy, un programme commun pour le mois de mars prochain. Ce relais contemporain est attendu depuis longtemps, par le public et par les artistes. Pour Massimo Furlan, Marielle Pinsard ou Guillaume Béguin (ndlr: des habitués de l’Arsenic), c’est l’opportunité de rencontrer un autre public.»

Le nouveau directeur du Théâtre de Vidy revendique l’«ouverture maximale» de son outil de travail. «J’aimerais que l’on regarde le théâtre autrement, qu’il s’implique dans la culture de la région dans un esprit de partage», assure Vincent Baudriller, qui cite ses collaborations avec La Bâtie, l’ECAL, la Collection de l’art brut, L’Elysée, le Festival Images, Sévelin 36, La Grange – sans oublier la fidélité aux liens du passé – le «compagnonnage» avec le Kléber-Méleau de Philippe Mentha et, bientôt, d’Omar Porras.

Pour découvrir la programmation des théâtres de la région, ouvrez la carte ci-dessous en plein écran puis cliquez sur les adresses.

Ouvrir la carte en plein écran

Créé: 06.09.2014, 09h34

Articles en relation

Vincent Baudriller dévoile sa première demi-saison à Vidy

Culture Des stars internationales, Roméo Castellucci en tête, vont porter loin à la ronde le nom du théâtre lausannois. Quant à Philippe Mentha, il a présenté ce qui composera sa dernière saison à la tête de Kléber-Méleau Plus...

Le Théâtre de Vidy s'allie au Festival de la Bâtie

Synergie En septembre prochain, la manifestation genevoise partagera pour la première fois certaines de ses propositions avec l’institution lausannoise. Plus...

Vincent Baudriller projette Vidy au milieu du monde

Théâtre Pour lancer la dynamique de sa première saison à la tête de l’institution lausannoise, l’ex-codirecteur du Festival d’Avignon propose un prologue à la hauteur de son projet artistique. A découvrir dès dimanche. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.