Passer au contenu principal

Le toit s’écroule pendant les travaux: à qui la faute?

Trente tonnes de tuiles s’étaient effondrées au cours d’un chantier en 2015 à Vuarrens. Le propriétaire et deux frères chargés du travail se renvoient le tort.

Presque quatre ans se sont écoulés depuis le 20 novembre 2015, et pour les hommes penauds, ce jeudi, devant le Tribunal de police de la Broye et du Nord vaudois, l’heure est à démêler les responsabilités du spectaculaire effondrement d’une toiture au cours d’un chantier de rénovation. Par miracle, personne ne travaillait dans ce corps de ferme de Vuarrens au moment de l’accident, faisant écrire au procureur Éric Mermoud dans son acte d’accusation que les ouvriers présents ce jour-là «ont échappé de justesse à une mort certaine par écrasement sous les décombres».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.