Passer au contenu principal

Les tours, pour le meilleur et pour le pire

En 2014, le oui à la tour de Chavannes et l’échec de Taoua ont marqué les esprits. La problématique de la densification figure en toile de fond.

Taoua a été refusée en avril. Avec l'abandon de ce projet, la question des tours se pose plus que jamais.
Taoua a été refusée en avril. Avec l'abandon de ce projet, la question des tours se pose plus que jamais.
DR

Le 9 février, les citoyens de Chavannes-près-Renens ont voté oui à 61,1% au projet de tour de 117 mètres. L’édifice s’intègre dans un quartier de 700 logements qui accueillera 1000 travailleurs. Deux mois plus tard, alors que les pronostiqueurs le donnaient gagnant, le projet de tour Taoua à Beaulieu (86 mètres) mordait la poussière avec 51,9% de non.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.