Passer au contenu principal

Sur les traces du monstre du Léman

En cinq ans, les silures ont envahi l’entier du lac. A tel point que ce poisson exotique pour le bassin du Rhône devra être déclaré dans le carnet de pêche.

Le soleil pointe à l’horizon, au large de Clarens. Christophe Liechti, pêcheur professionnel à Noville, est sur les traces des féras. Son filet est plus dur à relever. Il pense machinalement à un brochet pris dans les mailles. Mais quand la bête sort la tête de l’eau, la surprise est de mise. «C’est là que j’ai vu sa gueule. Grande. Plate. J’ai tout de suite pensé au silure glane.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.