Tous les trains devraient à nouveau circuler lundi

LausanneLes CFF prévoient un retour à la normale ce lundi entre Lausanne et Lutry, après un glissement de terrain le 19 février. Seul le trafic régional était encore perturbé

L’incident avait obligé les CFF à fermer une des deux voies.

L’incident avait obligé les CFF à fermer une des deux voies. Image: Keystone/Jean-Christophe Bott

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Normalement, le trafic ferroviaire devrait revenir à la normale ce lundi matin entre Lausanne et Vevey. C’est-à-dire pile-poil pour la rentrée des relâches scolaires de février. Les CFF prévoient en effet de rouvrir le tronçon entre Lausanne et Lutry à l’ensemble des trains après le glissement de terrain survenu le dimanche 19 février vers 22h30. Il avait obligé à fermer une des deux voies.

Jusqu’ici, seuls les trains régionaux S2 et S3 ne circulaient plus et des bus de substitution avaient dû être mis en place. Les convois internationaux et les trains grandes lignes, eux, roulaient à vitesse réduite dans le secteur, pour permettre la bonne marche des travaux de remise en état de la voie et du terrain. Dimanche soir, les CFF ont effectué les opérations de bourrage du ballast.

«Certains trains rouleront encore à vitesse réduite à cet endroit, durant les travaux de consolidation du talus en contrebas de la voie», explique Donatella Del Vecchio, porte-parole des CFF. «La reprise du trafic des S2 et S3 ce lundi correspond aux pronostics que nous avions établis.»

Le glissement de terrain avait provoqué la chute d’un mur antibruit situé aux abords des rails. Des câbles et une armoire à câbles avaient également été endommagés. La coulée était large d’une dizaine de mètres. Au total, une centaine de mètres cubes de terre s’étaient détachés. L’incident n’avait pas fait de victime.

Les causes du glissement de terrain sont connues depuis plusieurs jours: des poches d’eau étaient situées sous les voies. «Les analyses faites par des géologues pour connaître l’origine de ces poches sont encore en cours», explique Donatella Del Vecchio. (24 heures)

Créé: 27.02.2017, 06h56

Articles en relation

Les trains devraient circuler normalement entre Lausanne et Lutry dès lundi

La molasse gorgée d’eau pourrait avoir causé le glissement de terrain de dimanche soir Plus...

Des poches d’eau à l’origine du glissement de terrain

Lausanne Le chantier de stabilisation est en cours après le glissement de terrain. L’enquête doit désormais déterminer d’où vient l’eau à l’origine de l’affaissement Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...