Passer au contenu principal

Même très qualifiées, elles se heurtent au plafond de verre

Médecin, ingénieure, journaliste, avocate, procureure… Les femmes investissent toujours plus les bastions masculins prestigieux. Mais la médaille a son revers.

Antonella Cereghetti a été la première bâtonnière des avocats vaudois. Elle constate encore trop d’inégalités
Antonella Cereghetti a été la première bâtonnière des avocats vaudois. Elle constate encore trop d’inégalités
Florian Cella/A.

D’abord la médaille: en Suisse, les femmes sont toujours plus nombreuses à se lancer dans des études supérieures et, corollaire, à accéder à des professions hautement qualifiées. Dans le canton de Vaud on peut mentionner 35,8% de femmes médecins en 2016 (29,1% dix ans plus tôt), 28% d’ingénieures diplômées de l’EPFL la même année (18% en 2000) ou 34,6% d’avocates inscrites au barreau.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.