Passer au contenu principal

Le Tribunal fédéral rejette l’ultime recours contre le MCBA

Les travaux pour le nouveau Musée cantonal des beaux-arts peuvent commencer sur la parcelle située à proximité de la gare de Lausanne

Une image de synthèse du projet «Un musée, deux musées» de l'agence Aires Mateus qui réunit le Mudac (étage du haut) et le Musée de l'Elysée (sous-sol) dans un seul bâtiment divisé horizontalement par un espace commun ouvert sur la place. «Le concept d'insérer horizontalement un espace public transparent entre deux volumes solides évoque une grande puissance», écrit l'architecte Kengo Kuma, vice-président du jury.
Une image de synthèse du projet «Un musée, deux musées» de l'agence Aires Mateus qui réunit le Mudac (étage du haut) et le Musée de l'Elysée (sous-sol) dans un seul bâtiment divisé horizontalement par un espace commun ouvert sur la place. «Le concept d'insérer horizontalement un espace public transparent entre deux volumes solides évoque une grande puissance», écrit l'architecte Kengo Kuma, vice-président du jury.
DR
Le bâtiment abritant l'Elysée et le Mudac saisi dans le prolongement du futur Musée cantonal des Beaux-arts (MCBA), à gauche. Le projet des architectes portugais permet de dégager de l'espace pour une place piétonne importante. A droite, on aperçoit un grand escalier qui permettra de rejoindre Ruchonnet. Un parc végétalisé sera aménagé derrière le bâtiment.
Le bâtiment abritant l'Elysée et le Mudac saisi dans le prolongement du futur Musée cantonal des Beaux-arts (MCBA), à gauche. Le projet des architectes portugais permet de dégager de l'espace pour une place piétonne importante. A droite, on aperçoit un grand escalier qui permettra de rejoindre Ruchonnet. Un parc végétalisé sera aménagé derrière le bâtiment.
DR
Un plan de situation du futur Pôle muséal qui permet de mieux mesurer ses enjeux urbanistiques. Un parc végétalisé occupera la parcelle à l'ouest des musées de l'Elysée et du Mudac, ce qui ouvrira plusieurs passages depuis le nord du site. Une passerelle pourrait même permettre un accès direct au bâtiment. Reste l'entrée côté gare et sa tour de commandement, dernière pièce du puzzle du Pôle à mériter un aménagement particulier.
Un plan de situation du futur Pôle muséal qui permet de mieux mesurer ses enjeux urbanistiques. Un parc végétalisé occupera la parcelle à l'ouest des musées de l'Elysée et du Mudac, ce qui ouvrira plusieurs passages depuis le nord du site. Une passerelle pourrait même permettre un accès direct au bâtiment. Reste l'entrée côté gare et sa tour de commandement, dernière pièce du puzzle du Pôle à mériter un aménagement particulier.
DR
1 / 10

Plus rien ne s’oppose à la construction du nouveau Musée cantonal des beaux-arts (MCBA) à la gare de Lausanne. Le Tribunal fédéral a communiqué jeudi matin au Conseil d’Etat qu’il avait rejeté l’ultime recours contre l’autorisation de construire. Cette décision sonne la fin d’une quarantaine de mois de procédure. «Aujourd’hui c’est Noël pour la culture et pour les partenaires de ce projet, se réjouit le conseiller d’Etat Pascal Broulis. Les travaux de démolition de la halle aux locomotives devraient débuter à la fin janvier.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.