Un tunnel de triage pour éduquer les Lausannois

DéchetsJusqu’à samedi sur la place Pépinet, la Ville rappelle les bonnes pratiques en matière de tri des ordures.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est un drôle de tunnel que la Ville de Lausanne a installé sur la place Pépinet: fait de tentes, il abrite une succession de conteneurs à poubelles sélectives: un pour le verre, un pour le papier, un pour les déchets organiques et un pour les sacs blancs. Pour chaque type de déchets, un container est rempli correctement et un autre pas du tout. Le but de l’expérience: rappeler aux Lausannois les bonnes pratiques en matière de tri. Le tunnel reste sur la place jusqu’à samedi.

Le chiffre est imposant. En 2018, les Lausannois ont produit l’équivalent de 31'000 tonnes de déchets incinérables. Ce volume représente malgré tout une diminution de 26% par rapport à 2012, année précédant l’introduction de la taxe au sac. Dans le même temps, la population a crû de près de 6%. «Cependant, les conteneurs contiennent encore trop de déchets étrangers à la matière collectée.

C’est le cas par exemple des déchets plastiques (sacs, emballages…) dans les biodéchets, le PET jeté avec le papier et le carton», expliquent les autorités. Cette présence rend plus difficile la valorisation de la matière triée. «La conséquence de ce mauvais tri, c’est une diminution de nos recettes issues de la vente de cette matière première secondaire. Pour les Lausannois, la poursuite de la dégradation du tri des déchets pourrait engendrer une hausse de la taxe au sac», prévient Florence Germond, municipale des Finances et de la Mobilité.

Dans quel bon container placer les bouchons en liège des bouteilles de vin? Les couches-culottes? Les cartons à pizza? Les couvercles des confitures? Un test à la sortie du tunnel permet de retrouver les bons gestes. Histoire de rappeler que, depuis 2018, tous les biodéchets, crus ou cuits, peuvent être jetés dans le même conteneur.

Créé: 19.09.2019, 18h15

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.