Une UDC en photo devant une affiche détournée

ControverseLa présidente de l’UDC Lavaux-Oron apparaît sur Facebook semblant avoir piraté une affiche du centriste Emmanuel Gétaz. Elle plaide la plaisanterie

La photo qui fait le buzz sur facebook

La photo qui fait le buzz sur facebook Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’UDC Vaud proteste, voire porte plainte, lorsque ses affiches sont attaquées par des adversaires. Lorsque, ce week-end, un nombre considérable de placards du candidat de Vaud Libre au Conseil d’Etat, Emmanuel Gétaz, ont été agrémentés d’un autocollant invitant à voter pour le démocrate du centre Claude-Alain Voiblet, l’UDC a fait savoir qu’elle désapprouvait ce procédé. Elle a ajouté qu’elle n’était pour rien dans ce détournement d’image.

Toutefois, sur Facebook est apparue une photo d’Annie Mumenthaler présidente de l’UDC Lavaux-Oron. Elle pose devant une affiche d’Emmanuel Gétaz et donne l’impression de finir d’y apposer un autocollant invitant à opter pour Claude-Alain Voiblet.

La principale intéressée se défend d’avoir agi de la sorte: «C’était au marché de Pully, samedi, ce n’est pas moi qui ai mis cet autocollant. J’ai posé une minute devant l’affiche pour plaisanter et un jeune militant UDC m’a prise en photo et l’a mise sur Facebook. L’autocollant a été ensuite retiré et l’affiche n’a connu aucune déprédation.» Annie Mumenthaler observe que, dans son district, ce genre d’attaque ne s’est pas produite: «Je n’en ai pas vu à Pully.»

Annie Mumenthaler est également juge laïque au Tribunal d’arrondissement. Le Tribunal cantonal fait savoir: «Les magistrats non professionnels peuvent avoir une activité politique. En revanche, le fait de dénaturer une affiche semble, d’une manière générale, pour le moins inadéquat. Nous allons donc interpeller Mme Mumenthaler à ce propos.»

Quant à Vaud Libre, il «invite l’UDC à contrôler ses troupes».

Créé: 28.03.2012, 06h55

Dossiers

Articles en relation

Élections au Conseil d’État: la campagne s’envenime

Deuxième tour Pierre-Yves Maillard lance un appel au calme, agacé par les termes utilisés par la droite. Emmanuel Gétaz se fait saboter ses affiches Plus...

La gauche et la droite veulent la majorité pour sauver l’esprit d’équipe

Conseil d'État La campagne pour le second tour de l’élection au Conseil d’Etat a démarré. Avec un même credo: défendre un bilan collectif Plus...

24heures.ch cuisine les candidats du deuxième tour

Election au conseil d'Etat Les candidats au deuxième tour de l'élection ont répondu à nos questions dans une interview mise en scène comme un repas. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.