L’UNIL, le campus discrètement écolo

EcologieDepuis cinq ans, l’Université de Lausanne s’est dotée d’une politique de durabilité qui commence à être reconnue.

Introduits il y a plus de 25 ans, les moutons de l’UNIL sont de vraies tondeuses écologiques.

Introduits il y a plus de 25 ans, les moutons de l’UNIL sont de vraies tondeuses écologiques. Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Uniplaces, une plate-forme internationale de logement étudiant, vient de faire un petit coup de pub à l’Université de Lausanne (UNIL). L’alma mater vaudoise serait le deuxième campus le plus écolo du monde, grâce notamment aux déchets alimentaires qu’elle envoie dans des fermes avoisinantes pour les composter ou les transformer en biogaz. Cocorico? Vice-recteur, Benoît Frund est surpris de voir ce critère spécialement mis en avant: «L’UNIL a mis cela en place il y a de nombreuses années.»

C’est que la fibre verte de l’Université ne date pas d’hier. L’institution utilise par exemple des moutons comme tondeuses écologiques depuis plus d’un quart de siècle. Reste que, à la connaissance de Benoît Frund, elle est la première Université de Suisse à s’être dotée, en 2011, d’un vice-recteur en charge de la durabilité, inaugurant ainsi sa propre politique coordonnée en la matière. «Aujourd’hui, peu d’universités ont une réputation dans ce domaine, l’UNIL en fait partie.»

«Aujourd’hui, peu d’universités ont une réputation dans ce domaine, l’UNIL en fait partie»

Benoît Frund explique que l’axe principal de cette stratégie est le développement de programmes académiques sur le thème de la durabilité. «Mais il faut joindre l’acte à la parole. C’est une question de cohérence», ajoute-t-il. Sur un campus qui voit le nombre de ses étudiants augmenter, cela se traduit par une consommation d’électricité et une production de déchets stable, voire en baisse, d’après les indicateurs mis en place par l’UNIL depuis 2012. Depuis 2013, les énergies renouvelables commencent même à prendre une place plus significative dans la consommation totale de l’Université.

Acte de candidature

Pourquoi si récemment? «Une grande partie des bâtiments de l’UNIL sont relativement anciens. Mais, depuis 2012, toutes les nouvelles constructions sont chauffées avec des sources d’énergie renouvelable.»

Dans les grands classements et programmes de distinctions mondiaux pour les campus verts, il n’y a pour l’instant pas trace de l’Université de Lausanne. «Pour entrer en lice pour ce type de prix, il faut faire acte de candidature», explique Benoît Frund. Une démarche que l’UNIL pourrait faire ces prochaines années. «Je ne pense pas que ce soit un critère pour attirer des étudiants, clarifie le vice-recteur. C’est avant tout la responsabilité des institutions académiques de s’emparer des enjeux que sont le changement climatique ou la perte de biodiversité.»

Créé: 18.08.2016, 18h48

Articles en relation

«L’UNIL est nettement plus internationale aujourd’hui»

Campus Pour le recteur sortant Dominique Arlettaz, l’Université de Lausanne a gagné en cosmopolitisme ces dix dernières années. Plus...

Les étudiants s’essaient aux subtilités du vin

UNIL-EPFL Une jeune association initie les élèves à l’oenologie. Et fait déjà ses preuves en concours. Plus...

L’UNIL a droit à son tout premier référendum

Campus Les étudiants vont voter sur l’appartenance de leur association, la FAE, à une faîtière nationale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.