Passer au contenu principal

Valoriser les qualifications et les compétences des migrants

Comment valoriser les compétences des adultes immigrés qui vivent dans notre canton? Après le vote de 9 février, l’économie et la société en auront besoin.

A G. Roxanne Meyer Keller , présidente du grand conseil , remet le prix du milieu du monde, au membres du comité de L'association pour le Francais de Clarens.
A G. Roxanne Meyer Keller , présidente du grand conseil , remet le prix du milieu du monde, au membres du comité de L'association pour le Francais de Clarens.
JEAN-PAUL GUINNARD

Samedi, à Avenches, une demi-journée de débat n’aura pas été de trop à la Chambre cantonale consultative des immigrés (CCCI) pour se pencher sur la valorisation des qualifications et compétences des migrants. Dans le canton, des milliers d’immigrés disposent d’un bagage professionnel ou académique qu’ils ne peuvent utiliser. Or, si le contingentement de la main-d’œuvre étrangère entre en force comme le demandait le vote du 9 février 2014, ces travailleurs vont se révéler précieux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.