Vaud: les apparentements ont été déclarés

Fédérales 2019Les diverses formations politiques ont choisi leurs alliés pour les élections au Conseil national et à celui des Etats. Contrairement à la gauche et au centre, la droite part divisée.

Lundi dernier, les partis ont déposé leurs listes nominatives pour les élections du 20 octobre.

Lundi dernier, les partis ont déposé leurs listes nominatives pour les élections du 20 octobre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon le décompte validé par le canton, 374 candidats vaudois se battront cet automne pour les 19 sièges au Conseil national et 15 pour les deux fauteuils de sénateur. Les apparentements entre partis sont désormais également officiels.

Les formations avaient jusqu'à lundi 12h00 pour déclarer leurs apparentements au bureau électoral. Bon nombre d'entre eux avaient déjà annoncé ces alliances électorales qui leur permettent de capter un maximum de voix dans le cadre du système proportionnel.

Union à gauche et au centre

A gauche de l'échiquier, le PS, les Verts et les diverses formations de la gauche radicale partent unis. Ils sont tous apparentés, y compris avec la liste Urgence écologique et son unique candidat. Les partis qui disposent de listes jeunes proposent également un sous-apparentement avec elles.

Le PDC, PBD, PEV et UDF vaudois ont uni leurs forces dans le grand apparentement de l'Alliance du Centre (AdC). Celui-ci assemble deux sous-apparentements: d'un côté la liste PDC principale avec la liste «PDC ouVERTure», de l'autre le PBD, le PEV et l'UDF.

Ordre dispersé à droite

Le camp bourgeois part divisé comme en 2015: les deux principaux partis, le PLR et l'UDC ne s'apparentent pas, hormis ave leurs listes Jeunes, ainsi qu'Innovation pour le PLR. Les Vert'libéraux n'ont conclu qu'une seule alliance, avec le Parti Pirate vaudois.

Plusieurs petites formations moins connues partent seules également. C'est le cas de «Démocratie, Spiritualité&Nature», de «l'Action nationale démocrates suisses/VD» ou encore du collectif «Transition citoyenne Vaud», dont la liste est composée uniquement de candidats tirés au sort, âgés de moins de 35 ans avec deux tiers de femmes.

Listes validées

Lundi dernier, les partis ont déposé leurs listes nominatives pour les élections du 20 octobre. Le canton a désormais validé les 24 listes pour la Chambre basse et les 11 pour la Chambre haute. Celles-ci doivent encore être contrôlées par Berne.

Au final, 230 candidats pour le National sont des hommes et 144 sont des femmes, (113 en 2015). Au Conseil des Etats, 5 femmes sont en lice sur 15 intéressés.

Le nombre de personnes visant une place à la Chambre du peuple est bien plus élevé qu'il y a quatre ans: 374 contre 327. En raison de sa croissance démographique, le canton de Vaud dispose en 2019 d'un siège supplémentaire (19 au lieu de 18), ce qui a sans doute influencé à la hausse le nombre de candidats.

Des personnalités

A noter que parmi les 374 candidats figurent des personnalités à forte notoriété, tels que la conseillère d'Etat PLR Jacqueline de Quattro et son ex-collègue socialiste, président de l'USS, Pierre-Yves Maillard.

Pour rappel, sur les 18 sièges actuels, le PLR en compte cinq, l'UDC quatre, les Vert'libéraux et le PDC un. Le PS en détient cinq et les Verts deux. (ats/nxp)

Créé: 19.08.2019, 18h01

Articles en relation

La nouvelle affiche de l'UDC fait des remous

Fédérales 2019 L'image montre une pomme attaquée par des vers aux couleurs des autres partis. Les réactions sont pour l'instant très négatives, y compris de la part de membres du parti. Plus...

La Cinquième Suisse se mobilise pour l'e-voting

Suisses de l'étranger Réunis en congrès à Montreux, les Suisses vivant à l'étranger déplorent l'absence du vote électronique pour les élections fédérales de cet automne. Plus...

Près de 400 candidats pour le Conseil national

Fédérales 2019 Pour 2019, le canton de Vaud dispose d'un siège supplémentaire au Conseil national, croissance démographique oblige. Plus...

Vaud: la gauche de la gauche se rabiboche

Elections fédérales Le POP et Ensemble à Gauche (EàG) annoncent un sous-apparentement en vue des élections fédérales de cet automne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...