Passer au contenu principal

Vaud renvoie de plus en plus de femmes et d'enfants de force

Longtemps relativement épargnés, femmes et mineurs subissent de plein fouet le durcissement de la politique d’asile. Des chiffres corroborent les constats du terrain.

ODILE MEYLAN

«I’m next – je suis la suivante.» C’est ce qu’a déclaré la voisine de Kidest lorsque cette dernière a été arrêtée au foyer EVAM d’Écublens, ce mardi 4 septembre au petit matin. Des photos prises par un résident montrent un branle-bas de combat: deux bus au moins, autour desquels s'affairent cinq personnes en civil et quatre policiers – ces derniers étaient cinq ou six au minimum avec trois voitures, selon un témoin que nous avons contacté. But de l’opération: emmener cette jeune maman érythréenne et son bébé de 20 mois à l’aéroport pour les renvoyer vers la Grèce.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.