Des Vaudois applaudissent les soignants

Covid-19Lancé sur les réseaux sociaux, un appel à la mobilisation s’est timidement créé dimanche. Les internautes invitent la population à soutenir depuis sa fenêtre, chaque soir à 21h, tous ceux qui luttent.

Des Vaudois se sont manifestés sur leur balcon, dimanche. Des internautes veulent renouveler la mobilisation chaque soir.

Des Vaudois se sont manifestés sur leur balcon, dimanche. Des internautes veulent renouveler la mobilisation chaque soir. Image: D.R.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Quand j’ai vu une bonne partie du quartier applaudir depuis son balcon, j’en ai eu des frissons.» À l’instar de cette Yverdonnoise, bon nombre de Vaudois se sont réunis dimanche soir à leur fenêtre pour applaudir 60 secondes durant les soignants, en première ligne face au nouveau coronavirus.

Alors que la population est invitée à rester chez elle par les autorités, les actes de solidarité se multiplient sur la Toile. Des groupes Facebook, WhatsApp et Snapchat pour venir en aide aux personnes vulnérables, en allant faire leurs courses par exemple, fleurissent. Certains internautes vont plus loin et appellent la population à se réunir à sa fenêtre, son balcon, ou sa terrasse chaque soir, à 21h. But de l’opération importée d’Italie, montrer son soutien aux soignants et agents d’entretien en frappant dans ses mains.

L’initiative a plus ou moins pris à Lausanne, à Gland, à la Tour-de-Peilz ou encore à Vevey. À Genève, des quartiers entiers s’y sont mis. L’humoriste Thomas Wiesel s’en est d’ailleurs amusé en publiant sur Twitter une vidéo filmée à Lausanne: «À son tour, la Suisse applaudit le personnel soignant (ça, en Suisse, ça compte comme une émeute).»

De son côté, Yann Marguet estime dans une vidéo qu’il est temps «de donner un peu d’amour à tous ceux qui se cassent le cul pour sauver le nôtre», notamment. Ce lundi, rendez-vous est d’ores et déjà pris à nouveau à 21h. «On doit faire front tous ensemble face au virus et le montrer», écrit un Nyonnais sur Facebook.

Créé: 16.03.2020, 12h25

Appel à vidéos

Les gens de votre quartier ou de votre immeuble se mobilisent pour remercier les soignants depuis leur fenêtre ou balcon? Envoyez nous vos vidéos par mail à web.24heures@24heures.ch, par message privé sur Facebook, ou sur Instagram en utilisant le hashtag #corona24h

A travers le monde, les gens investissent leur balcon





Articles en relation

Beaucoup de restaurants avaient anticipé la situation d'urgence

Coronavirus Les milieux de la restauration comprennent la décision politique mais ils savent que ce sera dur, très dur pour certains. Plus...

L'UDC Vaud demande au Conseil d'Etat de «décréter l'état d'urgence»

Coronavirus Le parti demande que l'état-major cantonal de conduite prenne les commandes. Plus...

Les anti-inflammatoires vivement déconseillés

Coronavirus Les anti-inflammatoires seraient un facteur d’aggravation de l’infection au coronavirus. Plus...

L’EPFL enseignera à distance

Education A la suite des mesures du Conseil Fédéral pour faire face au coronavirus, l’établissement polytechnique vaudois s’organise. Les professeurs par exemple doivent se former sur une plateforme de cours en ligne. Plus...

Les hôpitaux mettent en garde contre les «fake news»

Coronavirus Des messages anxiogènes émis par des personnes se présentant comme du personnel du CHUV ou des HUG circulent en masse sur les réseaux sociaux, Whatsapp en tête. Leur authenticité est douteuse Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.