Passer au contenu principal

Le Vaudois qui construit les Formule 1 des mers

Nicolas de Castro a dirigé les travaux de construction du trimaran Macif, mis à l’eau mardi pour battre des records du monde à la voile.

Le trimaran mis à l'eau mardi à Lorient, 30 mètres de long sur 21 mètres de large, a été réalisé pour battre des records.
Le trimaran mis à l'eau mardi à Lorient, 30 mètres de long sur 21 mètres de large, a été réalisé pour battre des records.

On peut avoir grandi dans le Gros-de-Vaud, avoir un père pépiniériste à Echallens et devenir une pointure dans la construction de voiliers pilotés par les meilleurs skippers du monde. Depuis qu’il a quitté sa terre natale pour la Bretagne, Nicolas de Castro a fait ses preuves dans les chantiers navals. La qualité de sa formation acquise en Suisse et son esprit entreprenant l’ont amené dans l’élite des navigateurs et techniciens qui cherchent à traverser les océans le plus rapidement possible avec la seule énergie du vent.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.