Les Vaudois en ont marre de changer d’heure

SociétéCe dimanche, il faudra reculer les montres d’une heure. Ce passage à l’horaire d’hiver devrait être l’un des derniers, ce qui enchante une large majorité des lecteurs sondés.

Une large majorité de nos lecteurs sont favorables à la suppression du changement d'heure.

Une large majorité de nos lecteurs sont favorables à la suppression du changement d'heure. Image: MARTIN RUETSCHI/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

À la bonne heure. Le passage à l’heure d’hiver prévu ce week-end, comme tous les derniers dimanches d’octobre depuis 1981, pourrait bien être l’un des derniers. Une excellente nouvelle pour une large majorité de nos lecteurs interrogés dans un sondage sur notre site, fatigués de devoir reculer leurs montres d’une heure en automne et de les avancer au printemps.

Ils sont en effet 75% (sur plus de 1100 votes) à approuver la suppression annoncée du changement d’heure. Si l’Union européenne, à qui revient cette initiative, parvient à la concrétiser. Prévue une première fois pour cette année par la Commission européenne, la fin du rituel saisonnier avait finalement été reportée à 2021 par le Parlement européen. Mais les États membres auront le dernier mot et devront alors se coordonner pour choisir un horaire définitif cohérent en termes de fuseaux horaires.

La Suisse ne s’est certes pas encore prononcée sur le sujet, mais, soucieuse de ne pas constituer un «îlot temporel» au cœur du Vieux-Continent, elle devrait elle aussi adopter la suppression du changement d’heure. C’est d’ailleurs pour la même raison qu’elle avait finalement consenti à suivre le mouvement des horloges européennes et ses heures d’été et d’hiver il y a trente-huit ans.

Un changement inutile

Adopté principalement pour réaliser des économies d’énergie, le changement d’heure ne prouve plus depuis bien longtemps son utilité en la matière. «Des études montrent que l’effet global des économies d’énergie liées à l’heure d’été est marginal», selon la Commission européenne. Cet argument revient souvent dans les réponses de nos lecteurs.

«Il semble que ce changement d’heure n’a jamais atteint les objectifs souhaités, soit principalement des économies d’énergie électrique», estime un sondé. Or, rappelle un autre, «c’était la seule raison acceptable de chambouler le rythme de bien des gens».

Un impact sur le mode de vie ou la santé, avancé par une légère majorité des lecteurs (53%), qui paraît justifier à lui seul la fin de cette pratique semestrielle. «Ras le bol de mettre des semaines à m’adapter à ces changements d’heure», se plaint ainsi un sondé, rejoint par des dizaines d’autres pointant du doigt «troubles du sommeil», «fatigue supplémentaire» voire déprime automnale quand les journées deviennent soudainement plus courtes.

De la difficulté de changer

Mais quel changement, automnal ou printanier, est le pire? Celui prévu cette nuit, avec un gain d’une heure de sommeil, a la préférence des lecteurs. «Le passage à l’heure d’été est toujours un challenge pour moi et pour les enfants. Il nous faut trois bonnes semaines pour digérer la nouvelle habitude et se sentir de nouveau bien», raconte cette lectrice.

«Perdre une heure de week-end au printemps, c’est désagréable et en plus rigoureusement inutile», renchérit cet autre interrogé, mais «le fait de bénéficier d’une heure de plus en automne ne rend pas l’affaire moins ridicule». Le changement d’heure provoque ainsi «énormément de chamboulements chez les enfants, les animaux et nous-mêmes», résume un sondé.

Heure d’été vs heure d’hiver

Cependant, lorsque l’ultime manipulation des montres arrivera, il faudra que ce soit pour les avancer à l’heure d’été pour 52% des lecteurs. Un résultat en phase avec la dernière consultation européenne menée en 2018, où 56% des votants s’étaient prononcés en faveur de l’heure d’été. Les Français, les Portugais, les Polonais et les Chypriotes, notamment, souhaitaient en majorité des journées plus longues.

Ce même sondage donnait 36% d’adeptes de l’heure d’hiver (surtout chez les Finlandais, les Danois et les Néerlandais). Un chiffre là aussi proche de notre enquête en ligne puisque les lecteurs de «24 heures» sont 38% à préférer un horaire plus «naturel» – pour 10% d’indécis.

Le changement d’heure du printemps a beau être décrié, profiter de la lumière du jour plus longtemps fait donc le plus d’heureux. Nos lecteurs ne manquent pas d’arguments à ce sujet. Pour l’une, «la journée est plus longue, cela motive à faire plein de choses à l’extérieur avec les personnes qu’on aime», tandis que pour un autre, «après une journée de travail terminée à 18h30, on a l’impression de vivre encore un moment et de pouvoir faire autre chose, de se libérer encore l’esprit». Puis, «il faut lutter contre le réchauffement climatique, avec l’heure d’été, on allume plus tard les lumières», rappelle ce sondé.

Même minoritaires, les défenseurs de l’heure d’hiver ne sont pas en reste. Et leur démonstration est tout aussi convaincante. La plupart évoquent une heure «juste», «normale» ou «plus en accord avec le rythme de la nature» (et la traite des vaches!) car moins décalée par rapport à l’heure solaire (environ une heure contre deux pour l’heure d’été). «On a déjà une heure de décalage par rapport au soleil, donc ce n’est pas la peine d’en rajouter!» clame un sondé, rejoint par un autre, plus acide envers les pro-heure d’été: «Qu’on cesse d’avancer le plaisir de rester plus longtemps sur les terrasses!» Cette nuit, en tout cas, les pro-heure d’hiver vont savourer encore plus leur heure de sommeil supplémentaire.

Créé: 26.10.2019, 12h01

Articles en relation

Les Suisses gagneront une heure de sommeil

Changement d'heure Il faudra changer sa montre dimanche. L'Union européenne a décidé de mettre un terme à ce changement en 2021. Plus...

La bataille de l'heure n'a pas fait son temps

Santé Ce week-end, les aiguilles des montres avancent, alors que l’abolition du changement d’heure fait débat. Tout au long du XXe siècle, la question a échauffé les esprits. Et c’est reparti Plus...

Vaut-il mieux conserver l’heure d’été ou celle d’hiver?

Société L’Europe, qui veut abandonner le changement d’heure, réfléchit à la meilleure option. Qu’en dit la Suisse? Tour d’horizon. Plus...

Les eurodéputés enterrent le changement d'heure

Heure d'été La nuit sera plus courte samedi mais ce sera une des dernières. Bruxelles a voté ce mardi pour la fin au changement d'heure dès 2021. Berne évaluera la situation. Plus...

À La Forclaz, les «toyets» de 1981 étaient visionnaires

Histoire d'ici Une anecdote lors du premier changement d'horaire avait valu au village railleries et articles de presse. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...