Passer au contenu principal

Un Vaudois veut légaliser les plats à base d'insectes

Louis Champod, de Lonay, a créé une association pour changer la loi sur les denrées alimentaires. Cette source de protéines est particulièrement écologique, selon lui.

Des insectes grillés au menu de la brasserie du coin, cela pourrait bien devenir une réalité. C'est en tout cas l'objectif de l'association Grimiam.org, créée Louis Champod. Le naturaliste de Lonay milite depuis des années en faveur de ce mode d'alimentation, en organisant des dégustations lors de manifestations grand public.

«Nous voulons faire sauter le verrou de l'illégalité du mangeurs d'insectes», affirme-t-il dans Le Matin ce mercredi. Les autres grillons, vers et termites ne figurent pas parmi les aliments d'origine animale reconnus dans l'Ordonnance fédérale sur les denrées alimentaires. Seules des autorisations temporaires peuvent être délivrées pour des dégustations.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.