Passer au contenu principal

Résultats des votations dans le canton de Vaud

Lutry et son parking, Malley-Gare et ses tours, voici tous les résultats du canton.

Keystone

Prilly: Les citoyens disent oui aux tours de Malley

Le plan de quartier de Malley-Gare a été approuvé par les citoyens de Prilly par une majorité de 2173 oui contre 1542 non.

Réaction du syndic de Prilly Alain Gilliéron: «C'est une très, très belle journée et un soulagement absolument incroyable après une campagne d’une telle intensité. Nous sommes évidemment très contents, mais aussi conscients du travail qui nous attend. Le résultat est clair, mais nous avons entendu les craintes émises par une partie de la population.»

Jean-Claude Péclet, président de l'association Avenir Malley (opposé au plan de quartier): «Ce vote n'est pas un chèque en blanc pour les autorités. Nous aurons des demandes concernant la suite du développement de Malley.»

Réaction du syndic de Renens Jean-François Clément: «J'avais pronostiqué une issue positive, mais le résultat est encore mieux que ce que j'attendais. Il permettra surtout d'avancer dans ce projet tellement important pour l'Ouest lausannois, tout en tenant compte des remarques formulées par les opposants.»

...

La campagne sur Malley-Gare a été électrique

Lutry: Les Lutryens enterrent le parking des jardins du Château

Malgré l'avis du PLR, du PS et la forte mobilisation du comité de soutien et de la Municipalité, la population s'est prononcée contre ce projet. Le Non l'emporte avec 53% (2028 bulletins valables) contre 47% pour le Oui (1793 bulletins valables). La participation s'élève à 55,7%.

«La Municipalité était persuadée que le projet allait le sens de l’intérêt général et qu’il améliorerait la qualité de vie, sans péjorer l’activité des commerces, regrette le syndic Jacques-André Conne. Au vu des motifs de refus exprimés, divers et souvent contradictoires, il sera difficile de trouver des solutions consensuelles et il est vraisemblable que ce type de projet sera abandonné.»

La population était appelée à se prononcer par référendum sur le projet de parking sous les jardins du Château. Plus précisément, la question du jour portait sur le second crédit d'étude (d'un montant de 247 000 francs) accordé en juin dernier par le Conseil communal contre l’avis de la commission chargée d’examiner le préavis de la Municipalité. Le projet était chiffré à 14 millions de francs et sa genèse remontait à une vingtaine d'années.

Ce dernier devait accroître la capacité de stationnement de la commune via la création de 216 places souterraines. Cependant, de nombreuses places en surface, notamment à proximité du bourg, auraient dû être supprimées en compensation. Un point qui faisait grincer quelques dents et qui avait donné lieu, ces dernières semaines, à une bataille de chiffres entre opposants et partisans. D'autres aspects du projet étaient également contestés car jugés peu détaillés ou non pertinents. Depuis le dépôt des quelque 1350 signatures du référendum, les deux camps s'affrontaient ainsi à grand renfort de flyers et de publications sur les réseaux sociaux.

Du côté des partis, PLR et PS soutenaient le projet, les Verts et l'UDC y étaient opposés tandis que les Indépendants et Vert'libéraux laissaient la liberté de vote à chacun.

Le futur parking accusé de menacer la vie du bourg de Lutry

La Tour-de-Peilz: Refus d'une hausse d'impôts de 6 points

Avec un taux de participation assez élevé (53,95%), les habitants de la Tour-de-Peilz ont clairement dit non à 72,19% des voix (3081) contre 27,81 de oui (1187) à une hausse de l'imposition pour les années 2017-2018. Jean-Pierre Schwaab, municipal des finances, réagit: «Nous ne sommes pas surpris. C'est rare que des hausse d'imposition soient acceptées en Suisse.» Dès demain lundi, le projet de budget devra être rediscuté en municipalité.

Election municipale complémentaire: Le 2e tour sera très tendu à Rolle

L’élection complémentaire à la Municipalité de Rolle s'est bouclée sur un ballottage entre les trois candidats. Avec 671 voix, le socialiste Denys Jaquet manque son retour à l’exécutif d’un cheveu puisqu’il ne lui manquait que sept voix pour obtenir la majorité absolue arrêtée à 678 suffrages. Le représentant du centre-droite Christian Hay totalise 528 voix et le candidat Vert’libéral Jacques Tschudin 130 voix. Taux de participation: 44,62%.

Ce dernier a décidé de se retirer pour le 2e tour du 18 décembre. «Comme promis, nous allons respecter notre engagement de laisser le meilleur candidat du centre-droite partir au front pour avoir la meilleure chance de l’emporter contre la gauche, a annoncé Jacques Tschudin, déjà heureux qu’un inconnu comme lui ait réussi un tel résultat.

Membre du PLR soutenu par l’UDC, alliés pour l’occasion sous la bannière «centre-droite», Christian Hay peut commencer à y croire sérieusement. «Si on imagine un report parfait des voix des Vert’libéraux vers nous, c’est bon. Mais ce serait trop simple. Nous allons rassembler nos forces. Nous avons notre chance à saisir.»

Denys Jaquet en est bien conscient. «Nous sommes plutôt inquiets. Notre marge n’est mathématiquement pas suffisante pour remporter le 2e tour. Nous devrons redoubler d’effort dans la campagne pour mobiliser nos électeurs.»

Ce que changera l'élection complémentaire à Rolle

Tolochenaz vote pour 520 habitants de plus et de nouveaux commerces

Référendums L‘enjeu était double: réaliser un nouveau quartier et transformer le cœur du village. C’est deux fois oui, mais à quelques voix près.

Les Tolochinois devaient se prononcer sur deux référendums cruciaux pour leur avenir: au sujet d’un plan de quartier de 520 habitants, et pour ou contre le rachat de bâtisses au centre du village afin d’y abriter une auberge et des commerces. Ils ont choisi le développement, mais le résultat du scrutin est très serré. Les partisans du oui au plan de quartier totalisent 389 voix contre 382 aux opposants. Et 396 citoyens ont voté pour le rachat, contre 375. Taux de participation de 60,71%.

Elections complémentaires dans le Gros-de-Vaud

Deux Municipalités du Gros-de-Vaud devaient être complétées ce dimanche. A Bottens, les électeurs ont décidé d'envoyer à l'Exécutif villageois Patricia Riva par 243 voix. Son unique adversaire Christian Noverraz en a récolté 138. Patricia Riva succédera donc à l'ancien syndic Xavier Panchaud, démissionnaire.

Les choses étaient plus simples à Bournens où seul Roch Lehmann se présentait pour succéder au municipal Yves Jaccard, contrait de renoncer à ses fonctions en septembre dernier. Ce candidat unique a donc logiquement été élu, avec un score soviétique de 95 voix sur 99 bulletins valables.

Nicolas Kilchoer est le nouveau préfet de la Broye fribourgeoise

L'Indépendant Nicolas Kilchoer est le nouveau préfet de la Broye fribourgeoise. Battu de 5 petites voix par la PDC Micheline Guerry-Berchier lors du premier tour, il a distancé son adversaire de plus de 2000 voix aujourd'hui. Nicolas Kilchoer 5428 voix (61,68%). Micheline Guerry-Berchier 3371 voix (38,31%)

Sprint final pour la préfecture de la Broye ...

Résultats vaudois sur la sortie programmée du nucléaire

Les Vaudois ont dit majoritairement oui à 54,57% à la sortie programmée du nucléaire.

Tweets sur #sortirdunucléaire from:etatdevaud

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.