Les cadeaux indésirables sont revendus sans scrupule

NoëlDVD, livres, jouets sont ramenés dans les boutiques depuis ce lundi. La revente en ligne ou en magasin a le vent en poupe.

Cash Converters à Lausanne reçoit trois fois plus d’objets à revendre après Noël

Cash Converters à Lausanne reçoit trois fois plus d’objets à revendre après Noël Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Les gens ramènent tout! Que ce soit un CD à 12 fr. 90 ou une console de jeux bien plus chère», explique Alain Chalendar, directeur de la Fnac Lausanne. Plutôt que de laisser une friteuse indésirable prendre la poussière sur une étagère ou un livre de poche prendre le chemin de la benne à papier, les malheureux propriétaires de cadeaux de Noël indésirables n’ont pas de scrupules à les troquer contre autre chose en magasin. «Nous enregistrons beaucoup d’échanges depuis ce lundi (ndlr: 26 décembre), continue le directeur. Cela reste toutefois faible en regard de tout ce que nous avons vendu avant Noël.»

Echanger ses cadeaux

Chez Manor, le phénomène est bien moins important. Emilie Mathys, chargée de la communication, explique: «Seuls quelques clients viennent encore échanger leurs cadeaux reçus à double. Une explication possible est le succès significatif rencontré depuis plusieurs Noëls par les cadeaux de type cartes.» Un avis partagé par Luc Michellod, apprenti chez ART Computer, à Lausanne: «On vend de plus en plus de bons cadeaux. Et lorsque ce n’est pas le cas, les clients se renseignent toujours sur les conditions de retour, afin de s’assurer que leurs proches pourront échanger au besoin.»

Du cash plutôt qu’un objet

Autre explication probable, le désir de rester discret et de ne pas froisser beau-papa lorsque le bon d’échange ou le ticket de caisse n’est pas fourni directement avec le présent. Une hypothèse qui se confirme chez Cash Converters: «A partir du 29 décembre et jusqu’à mi-janvier, on reçoit trois fois plus d’objets qu’en temps normal. Si le cadeau est neuf, on l’achète à environ 50% de sa valeur. C’est donc un moyen rapide et efficace d’obtenir de l’argent, explique Hicham Adnani, gérant du magasin de la rue de l’Ale. On rachète principalement des consoles de jeux, des téléphones et de l’électroménager.»

Les ventes en ligne explosent après Noël

Les sites d’annonces ne sont pas en reste. Ricardo.ch constate une forte augmentation du trafic après Noël. Dans certaines catégories d’objets, le nombre d’offres monte en flèche. Selon les chiffres de l’an dernier, les annonces pour les Smartwatch ont grimpé de plus de 280%, celles pour les consoles et jeux vidéo de plus de 140% (comparaison faite avec la moyenne hebdomadaire du reste de l’année). Chez anibis.ch, on constate «qu’il est devenu normal de revendre ou de donner les cadeaux non voulus». Les annonces augmentent de 20% après le passage du Père Noël.

Créé: 27.12.2016, 18h58

Articles en relation

Achats à l'étranger prisés pour les cadeaux de Noël

Consommation Les Suisses font toujours davantage leurs emplettes de Noël hors des frontières. Plus...

Entre deux paquets, on trouve l’esprit de famille

Bulles de fêtes La fête de Noël n’est pas que la célébration du consumérisme, c’est aussi celle de la bulle familiale Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...