À Vevey, la grève des femmes fait grand bruit

EgalitéPrès de 600 personnes se sont réunies vendredi à la place Robin avant de défiler dans les rues. Le succès du mouvement surprend ses instigatrices.

Charlotte Olivieri et Emma Caravaglio du collectif Grève de femmes, Grève féministe – Riviera se réjouissent de l'ampleur du mouvement qu'elles ont contribué à créer à Vevey.

Charlotte Olivieri et Emma Caravaglio du collectif Grève de femmes, Grève féministe – Riviera se réjouissent de l'ampleur du mouvement qu'elles ont contribué à créer à Vevey. Image: Claude Béda

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur la Riviera, près de 600 personnes se sont retrouvées en fin de matinée vendredi sur la Place Robin à Vevey, désignée lieu de rassemblement régional. Elles ont suivi à la lettre le mot d’ordre: «Faites du bruit!» Avec les mêmes revendications qu’ailleurs dans le canton.

L’ampleur du mouvement a même surpris ses instigatrices. «Il y a là des gens venus de la Veveyse fribourgeoise ou encore de Lutry, se réjouit Charlotte Olivieri, membre du collectif Grève de femmes, Grève féministe – Riviera. Mais cela fait depuis la Journée de la femme du 8 mars que nous préparons cet événement.»

À Vevey, plusieurs projections de films en lien avec l’égalité hommes-femmes ont été mises sur pied ces dernières semaines. Le Festival des femmes insoumises et fières (FFIFA) a même vu le jour dans la salle de concert du Rocking Chair. Et tout cela a fait boule de neige vendredi. Durant l’après-midi, la foule a encore grossi durant le défilé dans les rues de la ville.

Un mouvement hétéroclite

«Notre groupe est très hétéroclite, poursuit Mathilde Boyer, également membre du Collectif Riviera. Il est né spontanément, indépendamment des syndicats ou encore du mouvement étudiant. C’est peut-être pourquoi nous avons ratissé large.» La manifestation a aussi attiré les habitantes de Montreux, où seul un café-croissant a été mis sur pied vendredi matin sur la place du Marché.

Créé: 14.06.2019, 21h14

Articles en relation

Revivez notre direct à Lausanne et ailleurs dans le canton

Grève des femmes Ce vendredi 14 juin, les femmes sont dans la rue pour défendre l'égalité. Suivez les événements de cette journée minute par minute. Plus...

Une vague mauve déferle sur Nyon

Grève des femmes Le clou de la grève des femmes à Nyon a réuni plus de 600 personnes sur la place du Château peu avant 16h. Plus...

À Yverdon, la grève des femmes bat son plein

Egalité Près de 300 personnes étaient réunies sur la place Pestalozzi. À 16 h 30, le cortège emmené par les grévistes s'est rendu à la gare. Plus...

Les horlogères de la Vallée hurlent leur ras-le-bol

Mobilisation Écart salarial, sexisme, manque de crèches, rétributions insuffisantes ou encore brimades: plus de 500 horlogères et horlogers de la vallée de Joux, là d'où est partie la grève de 1991, ont dénoncé les inégalités dans les manufactures. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.