Passer au contenu principal

Victime d’un harcèlement «sournois» par Nestlé

Yasmine Motarjemi, qui se bat depuis presque dix ans, vient de gagner un round important. Elle devrait être indemnisée.

Ex-cadre Nestlé, Yasmine Motarjemi se bat depuis 2011 contre la multinationale.
Ex-cadre Nestlé, Yasmine Motarjemi se bat depuis 2011 contre la multinationale.
Laurent Gillieron, Keystone

«C’est une victoire, mais temporaire, car Nestlé peut encore faire recours.» Il n’empêche, Yasmine Motarjemi, qui se bat en justice depuis une dizaine d’années (lire l’encadré), vient de gagner un round important contre la multinationale dont elle a été cadre: alors que le Tribunal de première instance avait reconnu en 2018 que Yasmine Motarjemi avait été victime de harcèlement, mais disculpant Nestlé, le Tribunal cantonal vient au contraire de juger la multinationale fautive, comme l’a révélé le quotidien «Le Temps».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.