[VIDÉO] Aquatis s’active pour ses poissons

LausanneL’aquarium est lancé dans une course contre la montre afin d’être prêt samedi pour l’ouverture au public.

Vidéo: Fabien Grenon


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les ouvriers sont plus nombreux que les poissons. Pour l’instant. L’inauguration officielle d’Aquatis a lieu jeudi après-midi et l’ouverture de ses portes au public samedi. Le chantier n’était pas trop en avance, mardi, lors de la visite organisée pour la presse de ce qui est présenté comme le «plus grand aquarium-vivarium d’eau douce d’Europe». Bon nombre des 10 000 poissons annoncés étaient encore absents. «On est limite avec les délais, on travaille jour et nuit», reconnaît Bernard Russi, PDG du groupe Boas, promoteur de ce complexe aquatique situé à la sortie d’autoroute de Vennes à Lausanne. Le patron assure néanmoins que la plupart des aquariums seront peuplés pour l’inauguration. «Nous attendons le dernier moment pour y mettre les poissons afin que les paramètres de l’eau soient les meilleurs possible, nous devons composer avec des êtres vivants», explique-t-il. Une partie des pensionnaires attend encore à la cave dans les bacs de quarantaine. Ils devraient être transférés aujourd’hui dans leur nouvel habitat. Les poissons risquent de ne pas être encore très bien acclimatés pour leurs premiers visiteurs. Certains spécimens, comme les esturgeons, ne seront pas présentés au public avant quelques jours.

Arapaimas et perchettes

Malgré cette course contre la montre, l’exposition s’annonce de belle facture. Elle devrait surprendre ceux qui craignent qu’un aquarium d’eau douce se résume à trois pauvres tanches et deux perchettes. L’arapaima, le plus gros poisson d’eau douce d’Amérique du Sud, le dragon de Komodo, le poisson alligator du Mississippi, les crocodiles sacrés africains, les piranhas et d’autres bêtes exotiques avec des dents devraient piquer la vedette à nos espèces locales.

Revivez la visite d'Aquatis en live

La visite ponctuée de 46 bassins et vivariums, dont certains de tailles imposantes, se veut un «voyage» à travers les cinq continents. Le décor ne fait pas trop carton-pâte et les plantes tropicales, quand elles ne sont pas en plastique, proviennent des serres de la Ville de Lausanne. Le périple aquatique débute dans le froid des lacs alpins pour finir dans la moiteur de la forêt amazonienne. Des écrans tactiles, encore capricieux pour certains, permettent d’identifier les poissons, ou les reptiles, qui vous font face. Une application est également téléchargeable pour en savoir un peu plus sur les animaux. La vocation de l’aquarium est de présenter des espèces d’eau douce, ce qui ne l’empêche pas d’abriter deux bacs d’eau de mer: l’un méditerranéen entre la zone européenne et africaine; l’autre recrée un récif de corail australien. A cela s’ajoute une mangrove asiatique, avec son eau saumâtre et ses crabes à pinces rouges.

Cuve d’un million de litres

L’un des clous de la visite sera probablement la cuve de près d’un million de litres qui doit accueillir de très anciennes espèces comme le poisson spatule, le grand esturgeon jaune ou le garpique alligator, qui peut atteindre trois mètres. Le visiteur pourra cheminer dans un tunnel à six mètres sous la surface. Mais il risque de ne pas y avoir grand monde dans cet aquarium ces prochains jours. Un départ de feu, dû à une lampe mal placée, a retardé la mise en route de cet énorme bac.

L’autre temps fort est l’arrivée dans la serre tropicale qui clôt le parcours. Hausse de la température et de l’humidité, buée sur les lunettes et végétation luxuriante. Une colonne d’eau de six mètres loge deux arapaimas, entre autres. La zone Amérique du Sud accueille aussi des raies et 180 piranhas à ventre rouge. Mardi, ces derniers étaient encore à la cave. Mais ils devraient intégrer leur nouvelle maison d’ici l’ouverture au public.

Enfin, Aquatis abritera une espèce de mammifère. Le comble pour un aquarium-vivarium. Dans quelques jours, des mangoustes auront le redoutable honneur de partager l’enclos des crocodiles.

Créé: 17.10.2017, 21h06

En chiffres

2000000

C’est le nombre de litres d’eau douce repartis dans les différents aquariums d’Aquatis.

46

c’est le nombre d’aquariums, de vivariums et de terrariums que les visiteurs ont le loisir d’observer.

20

C’est le nombre d’écosystèmes différents présentés à Aquatis. Ils sont répartis dans cinq grandes zones continentales.

10000

C’est le nombre de poissons que devrait abriter à terme le complexe aquatique.

100

Les reptiles et les batraciens sont nettement moins nombreux que les poissons. Une centaine de spécimens est présentée au public.

29

c’est le prix en francs d’une entrée à Aquatis pour un adulte. Pour les 5-15 ans, l’entrée est fixée à 19 francs. Le tarif réduit est, lui, de 27 francs.

Le monstre du Léman

Articles en relation

A Aquatis, on apprête lotte et agneau face aux poissons d’eau douce

Le coup de fourchette Le restaurant qui fait face au nouvel aquarium d'eau douce revisite le terroir et cuisine des poissons de mer Plus...

Les tarifs d'Aquatis mettent le feu au lac

Lausanne Le plus grand aquarium d’eau douce d’Europe ouvrira enfin ses portes fin octobre et affiche déjà ses prix. Tollé sur la Toile. Plus...

[VIDÉO] Un spinosaure toutes dents dehors à Aquatis

Lausanne Aquatis a dévoilé jeudi son attraction phare: un spinosaure articulé grandeur nature. Plus...

Aquatis demande à ses futurs visiteurs de nommer ses résidents

Faune Un garpique alligator que l'on pourra voir à Aquatis sera prénommé par les internautes. Avant lui, un crocodile sacré né en captivité a été baptisé "Sobek". Plus...

Les diamants verts d'Aquatis font le pied de grue devant le chantier

Lausanne Faisons connaissance avec les plantes exotiques rachetées à la Ville par l’aquarium-vivarium. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.