Passer au contenu principal

La vie du chien Chalom est entre les mains des juges du Tribunal fédéral

Une avocate lausannoise se bat pour sauver le?hovawart d’un habitant d’Yverdon. Sa dernière chance est le recours au TF

Chalom a été condamné à être euthanasié après avoir mordu plusieurs personnes. Le TF le sauvera-t-il?
Chalom a été condamné à être euthanasié après avoir mordu plusieurs personnes. Le TF le sauvera-t-il?
DR

On pourrait dire que ce chien n’a pas eu de chance. Le 7 octobre 2009, au retour d’une promenade, Chalom échappe au contrôle de la dame qui le promène. Il sort de la voiture et court derrière trois petites filles qu’il renverse et griffe par jeu. Rien de grave.

Le 19 mai 2010, au sortir d’une opération et encore endolori, il mord à un bras l’épouse de son propriétaire lorsque celle-ci veut le porter. Le 25 septembre 2010, Chalom réagit en mordant le sous-locataire du propriétaire à un bras lorsque celui-ci le caresse à la tête alors qu’il mange. Pas rancunier, le sous-locataire continue à promener et à soutenir Chalom encore aujourd’hui. Enfin, le 6 juillet 2012, le chien mord cette fois-ci sérieusement une autre sous-locataire alors qu’elle veut lui donner à manger et qu’elle se penche tout près de lui, à hauteur de sa gueule pour le caresser. Elle est hospitalisée, soignée pour des blessures au visage et à un bras, et dépose une plainte.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.