«Si une vie peut être sauvée, ça vaut la peine»

PréventionLe canton lance un nouveau portail d'information pour prévenir les comportements à risques chez les jeunes. Une démarche utile, assure Anne-Catherine Lyon

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comment se prémunir contre le harcèlement? Contre la violence? Comment se comporter avec l'alcool, les drogues, les armes? Quelques-unes des questions abordées dans le nouveau portail internet, www.sois-prudent.ch, présenté lundi matin par le canton de Vaud.

Le site, qui s'adresse autant aux jeunes qu'aux parents, se veut un complément à d'autres offres existantes, comme le site Ciao.ch Développé par les Conseils régionaux de prévention et de sécurité (CRPS), le contenu sera également décliné sur papier, sous forme de mémento tiré à 60'000 exemplaires et largement diffusé dans les écoles.

Pour quelle utilité réelle? Les explications de la conseillère d'Etat Anne-Catherine Lyon, cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture.

Pourquoi ce nouvel effort de prévention sur le Web? Y a-t-il davantage de problèmes avec les jeunes?

Non, il y a plutôt moins de problèmes qu’avant: la jeunesse va plutôt bien comme l’ont montré certaines études. Mais nous avons la responsabilité de rester attentifs et de faire passer en permanence des messages de prévention. C’est important de le faire aussi dehors de l’école pour cibler un maximum de jeunes. Un problème résiste malheureusement à toute les actions de prévention à ce jour, c’est celui du harcèlement, qui a été augmenté par le phénomène des réseaux sociaux et des nouvelles technologies. Informer les jeunes et les familles est un travail constant, qu'il faut sans cesse reprendre.

Ces actions de prévention ont-elles un impact mesurable?

Nous disposons de certains chiffres. En 2004, nous avions fait réaliser une enquête par le criminologue Martin Killias: les résultats étaient assez préoccupants, notamment en matière de consommation de drogue et d’alcool. Une enquête semblable réalisée en 2014, avait montré une forte baisse. On ne sait pas exactement quel message de prévention a passé, ni par quel support, si c'était par les informations dans les écoles, par la police, par les sites internet, ou des émissions de télévision. Mais pour chaque individu, le support était sans doute différent. On aurait pu se dire que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes et en rester là, mais l'effort doit être poursuivi.

Que dites-vous à ceux qui estiment qu'il y a déjà assez de sites web comme cela?

En matière de prévention, il faut toujours rester humble. C’est la multiplication des canaux de prévention qui permet, globalement, de faire passer un message et d’avoir des résultats. Si une seule vie peut être sauvée par la consultation de ce site, cela vaut la peine. Les montants en jeu pour le site et le dépliant sont modestes: 36'000 francs pour une vaste action à l’échelle du canton, c’est très peu. C’est une pierre à l’édifice, elle permettra à certains parents de mieux dialoguer avec leurs enfants.

Créé: 01.02.2016, 14h27

Articles en relation

«Un climat scolaire pourri fait le lit du harcèlement»

Prévention Basile Perret dirige le plan d’action cantonal pour prévenir les incivilités et le harcèlement en milieu scolaire. Interview. Plus...

Treize mesures contre le harcèlement à l’école

Prévention Anne-Catherine Lyon a révélé son «plan d’action» pour prévenir incivilités et harcèlement en milieu scolaire. Plus...

Ni flics ni éducs, ils veulent apaiser les nuits lausannoises

Sécurité Des correspondants de nuit battront le pavé dès le 15 octobre pour faire baisser les incivilités, juste en causant. Plus...

La Stratégie addictions s’avère indispensable

L'invité Jean-Félix Savary du GREA rassure: il n'est pas question d'associer l'alcool aux drogues illégales. Plus...

Le harcèlement à l'école en ligne de mire

Prévention Le Conseil d'Etat vaudois annonce un plan de mesures contre un phénomène préoccupant. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 8

Paru le 26 février 2020
(Image: Bénédicte) Plus...